Pour vous assurer la meilleure expérience, ce site utilise des cookies. En savoir plus ici.Plus d’informations

×
Mon guide 0
Vous êtes ici:

Álora

Ayuntamiento Plaza Fuente De Arriba, 15, Álora, 29500
Fax : +34 952 49 70 00
Afficher le téléphoneTel +34 952 49 61 00
Iglesia del Convento de Ntra. Sra. de Flores en Álora - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Desfiladero de los Gaitanes en Álora - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Naturaleza en Álora - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Naturaleza en Álora - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Iglesia del Convento de Ntra. Sra. de Flores en Álora - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Desfiladero de los Gaitanes en Álora - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Naturaleza en Álora - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Naturaleza en Álora - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Information
Visites recommandées
Comment arriver
Plus d’informations
Histoire
Vidéo
  • En pleine Vallée du Guadalhorce se trouve Álora, une commune au riche patrimoine historique et à l'interminable liste d'activités touristiques. Nombreuses sont les civilisations qui se sont installées sur ses terres, telles que les phéniciens, les wisigoths et les arabes. Et toutes ces cultures se sont entremêlées pour former une riche combinaison de styles différents que vous découvrirez lors de votre visite. Ne manquez pas de visiter son château ainsi que ses remarquables sites naturels parmi lesquels se trouve les Gorges de los Gaitanes.

    À NE PAS MANQUER À ÁLORA

    MONUMENTS

    À l'origine, ce sont les Phéniciens qui construisirent le Château de Álora, même si la cohabitation historique avec d'autres civilisations a fait qu'il ait subi de nombreuses transformations au cours du temps. Les arabes ont construit une grande partie de ce qui a été conservé jusqu'à nos jours, c'est-à-dire, les tours et les murailles, en plus d'un arc outrepassé très particulier en Occident. Il a été déclaré Bien d'Intérêt Culturel en 1931 et depuis sa situation privilégiée, on peut contempler toute la Vallée du Guadalhorce.

    La deuxième église la plus grande de toute la province malaguène se trouve à Álora, c'est l'église de Nuestra Señora de la Encarnación. Ainsi que son château, il s'agit d'un symbole pour tous les habitants de la commune. Elle a été construite à cause de la croissance constante du village. À plan rectangulaire, sa construction a duré un siècle et son intérieur abrite les statues les plus importantes du culte de Álora.

    Une autre des œuvres principales du baroque malaguène se trouve à Álora, il s'agit du couvent de la Virgen de las Flores. Situé dans les environs du village, et isolé des autres constructions, ce couvent qui abrite la statue de la Virgen de las Flores, patrone de la commune et la Virgen de la Cabeza, apparaît dans toute sa splendeur.

    Nous pourrons également visiter trois chapelles historiques à Álora: la chapelle de la Veracruz, du XVIème siècle; la chapelle de Santa Brígida; et la chapelle del Castillo Cementerio.

    Le Monument al Cante por Malagueña (rythme ternaire traditionnel espagnol) commémore la naissance de ce chant flamenco surgi dans la commune de Álora. La sculpture est aussi une œuvre ornementale dont l'origine est la propre rivière Guadalhorce couronnée par une sculpture en bronze où sont gravés les noms des cantaores les plus prestigieux.

    Si vous souhaitez découvrir l'histoire de Álora, vous pouvez visiter le Musée Municipal "Rafael Leria" où a été recueillie une grande partie des éléments archéologiques les plus remarquables de la commune.

  • COMMENT REJOINDRE ÁLORA DEPUIS MALAGA

    Álora est situé à 40 kilomètres de Malaga, la capitale de la province, dans la comarque de la Vallée du Guadalhorce. Pour vous rendre dans cette jolie localité depuis Malaga, il faut prendre la A-357 et prendre la sortie A-343. Une fois sur cette route, prenez la sortie qui communique la A-6117 et qui arrive dans les environs de Álora.

  • RESSOURCES NATURELLES

    Àlora est un lieu qui plaira beaucoup aux amateurs de tourisme rural. Les Gorges de los Gaitanes, entre lesquelles s'écoulent le Guadalhorce, est un endroit parfait pour faire du canyonisme, de la randonnée, des promenades à vélo et même du saut à l'élastique pour les plus intrépides. La zone la plus célèbre nommée El Chorro est un des lieux où l'on peut pratiquer beaucoup de ces activités.

    C'est également ici que se trouve le Caminito del Rey, un parcours entre les parois du défilé à cent mètres de hauteur, célèbre aussi bien au niveau national qu'international. Depuis sa réouverture qui a eu lieu après avoir mis en œuvre les mesures nécessaires pour garantir la sécurité des activités, ce parage reçoit quotidiennement des centaines de visiteurs.

    FÊTES POPULAIRES

    En octobre, on célèbre à Álora le jour des Soupes Perotas, il s'agit d'une fête pendant laquelle on rend hommage à l'un des éléments les plus identificateurs de la gastronomie locale. Le centre du village se transforme en un banquet pour tous où en plus des Soupes Perotas, l'on partage d'autres produits de la localité et c'est aussi là qu'a lieu un programme d'activités tout au long de la journée.

    Le Festival de Verdiales (manifestation par excellence du folklore malaguène) est également très important dans cette commune mais aussi dans d'autres villages de la même comarque comme Almogía y Cártama, où on peut déguster d'autres produits typiques de toute la Vallée du Guadalhorce.

    Pendant la Semaine Sainte de Álora, le vendredi est un jour très particulier à cause de ses processions qui ont été déclarées Fête d'Intérêt Touristique National. Ce jour-là, sur la place principale du village, les porteurs des trônes des statues du Señor de las Torres et de la Virgen de los Dolores se retirent et seules huit personnes portant tout le poids des statues sur leurs épaules approchent les deux statues pour qu'elles se saluent.

    À la fin du mois de juillet, la ville se divise en deux espaces pendant la Feria de Álora. Pendant la journée, c'est dans le centre du village, principalement dans la plaza Fuente Arriba où ont lieu tous les divertissements. Le soir, la fête a lieu dans l'enceinte de la fête foraine à proximité du village et comprend tout type d'activités pour la famille, y compris des attractions mécaniques, des stands et des compétitions sportives.

    GASTRONOMIE

    La population rurale est à l'origine de la "soupe perota", c'est le plat de toute la commune par excellence. Les produits du terroir (tomates, poivrons, oignons, menthe) et le pain sont les ingrédients principaux pour son élaboration. C'est un plat rempli d'énergie élaboré avec des légumes de la région.

    Parmi les pâtisseries, on trouve les roscos de "puerta de horno" (nom curieux donnés aux gâteaux classiques à l'anis) et les chaussons à la poudre de patate douce qui sont traditionnels dans toute la comarque de la Vallée du Guadalhorce.

  • Histoire


    L"apparition de haches néolithiques à El Hoyo del Conde témoigne de la présence de l"homme dans la commune d"Álora depuis la préhistoire. La présence de Turdétans et de Phéniciens sur ces terres, qui favorisèrent le commerce, a été avérée. Les fondations du château sont d"origine phénicienne, bien que l"on doive aux Romains la consolidation et l"agrandissement de la forteresse. Les Arabes en firent plus tard leur résidence, leur casbah et lieu d"accès difficile.

    Álora connut une période de grande splendeur sous la domination romaine. D"intéressants vestiges de cette époque ont été conservés, comme le milliaire portant l"inscription « Municipium Iluritanum », datant de l"an 79 av. J.-C. Au Vème siècle, les Wisigoths détruisirent le château, qui fut reconstruit par la suite avec une configuration très semblable à celle que l"on observe aujourd"hui. L"invasion arabe eut lieu de manière pacifique étant donné que les habitants purent conserver leur religion et leurs coutumes en échange du paiement des taxes imposées.

    Au Moyen Âge, Álora fut assiégée par les Rois de Castille Alphonse VIII, Alphonse XI, Jean II et Philippe IV. Cependant, leurs troupes furent incapables de conquérir la ville. En 1434, le gouverneur d"Andalousie Don Diego de Rivera périt devant le château. Ce tragique évènement fut divulgué par le biais d"un célèbre Romance qui perdure encore aujourd"hui. Le 10 juin 1484, l"armée des Rois Catholiques, au terme de neuf jours de batailles, prit définitivement cette place.

    Álora connut un important essor aux XVIème et XVIIème siècles grâce aux illustres personnages qui résidèrent dans la ville. En 1628, elle se sépara de Málaga et, en 1699, les travaux de la nouvelle église de Nuestra Señora de la Encarnación furent achevés. Le deuxième temple de la province de Málaga en termes d"importance se compose de trois nefs séparées par des colonnes toscanes et d"une tour aux piliers bosselés.

    L"histoire d"Álora fut marquée au XIXème siècle par des luttes opposant les absolutistes et les constitutionnels, carlistes et isabélins, républicains et monarchistes. Des impacts de balles incrustées dans la pierre sont toujours visibles dans la tour de l"église. Ils rappellent qu"un escadron de cavalerie tira des coups de feu sur une plaque commémorative de la Constitution de Cadix à l"issue de la destitution de la mairie constitutionnelle en août 1823.

Álora

Plus d’informations

Caractéristiques

  • Habitants (10 001-25 000)
  • Zone à l'intérieur des terres

Carte et indications

Mon guide 0

Tú haces tu propio viaje.

Clica en Ajouter à mon guide y añade un destino a tu guia.

  Email Page
© 2018 Turismo y Planificación Costa del Sol S.L.U. Tous droits réservés
  • Turismo y Planificación
  • Costa del Sol S.L.U.
  • Plaza de la Marina n4
  • 29015 Málaga
  • Tel: +34952126272
  • Fax: +34952225207
  • info@costadelsol.travel