Pour vous assurer la meilleure expérience, ce site utilise des cookies. En savoir plus ici.Plus d’informations

×
Mon guide 0
Vous êtes ici:

Benadalid

Ayuntamiento, C/ Beni Al Jali, 1, Benadalid, 29493
Fax : +34 952 15 28 02
Afficher le téléphoneTel +34 952 15 27 53
Plaza en Benadalid - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Señora mirando la calle en Benadalid - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Castillo cementerio de Benadalid - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Interior de la Iglesia de San Isidoro de Benadalid - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Panorámica de Benadalid - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Plaza en Benadalid - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Señora mirando la calle en Benadalid - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Castillo cementerio de Benadalid - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Interior de la Iglesia de San Isidoro de Benadalid - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Panorámica de Benadalid - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Information
Visites recommandées
Comment arriver
Plus d’informations
Histoire
Vidéo
  • Benadalid est un des villages blancs de la vallée du Genal et compte seulement 260 habitants. Sa zone urbaine a deux parties bien différenciées : une au tracé mauresque et l"autre au tracé plus rectiligne. Ses maisons possèdent la typique architecture populaire adaptée au terrain montagneux de la Serranía de Ronda.

    VOUS NE POUVEZ PAS VOUS PERDRE À BENADALID

    MONUMENTS

    Aux environs du village se trouve le château de Benadalid. Les historiens sont en désaccord quant à son origine. Certains le datent de l"époque romaine, alors que la majorité pense qu"il est clairement arabe (entre les XIIIème et XIVème siècles). La base de la forteresse est trapézoïdale et de cette dernière a été conservées quelques tours cylindriques et une citerne souterraine. Depuis le XIXème siècle, le cimetière du village prend place à l"intérieur de l"enceinte.

    Conjointement au château s"élève la Cruz del Humilladero, un monument fait en pierre en 1776 que commémore la reddition des Maures après que Ronda soit tombée aux mains des chrétiens. Ce fut la douzième station de la Vía Crucis et plusieurs tombes, peut-être médiévales, apparurent dans ses environs.

    L"autre visite à retenir à Benadalid est El Alambique, une ancienne distillerie qui est, aujourd"hui, un musée d"arts et de coutumes populaires. Dedans, on peut trouver des ustensiles de tout type qui montrent au visiteur les vieux métiers et traditions du village. De plus, on y trouve un bar et un restaurant où l"on peut déguster la nourriture typique de la zone de la vallée du Genal.

    Le Musée de l"eau est un autre des endroits charmants à découvrir à Benadalid. Il est situé dans le « vieux pilancón », un lavoir qui s"approvisionnait de la fontaine romaine située à sa droite. Durant la restauration de la fontaine, différentes pièces de l"époque romaine y ont été découvertes.

    Mais la plus grande représentation de l"architecture de Benadalid se trouve dans l"église paroissiale de San Isidoro. Elle fut érigée en 1505 mais son aspect actuel est le fruit d"une profonde réforme menée au XVIIIème siècle. De la construction primitive, une porte mudéjare aveugle et le grand arc de la tête sont encore conservés. Le clocher-tour pourvu d"une horloge donné en 1954 par le Consistoire se détache de l"ensemble de la façade.

  • COMMENT SE RENDRE À BENADALID DEPUIS MALAGA

    Pour venir à Benadalid depuis Malaga, il faut prendre l"autoroute A-357. Une fois passé Ardales, il faut prendre l"A-367, qui traverse Cuevas del Becerro et se prolonge jusqu"à Ronda. Là, il faut continuer sur l"A-397 pour ensuite rejoindre l"A-369, qui passe par Atajate avant d"arriver à Benadalid. Au total, ce sont 130 kilomètres environ.

  • RESSOURCES NATURELLES

    Pins, chênes-lièges, chênes verts et châtaigniers sont les composants du paysage naturel de Benadalid aussi entouré des ruisseaux du Frontón et d'Espichi. L"abondance de l"eau rend les terres fertiles et permet la culture d"oliviers, d"amandiers, de céréales et de vignes aux alentours de la commune. Si vous êtes intéressé par la randonnée, vous trouverez à Benadalid un environnement d"exception pour le tourisme actif. Le ruisseau Gorgote ou le système de roche calcaire que forment le Peñón de Benadalid et la Loma de la Sierra sont deux des sites que vous pourrez parcourir en partant de cette commune de la vallée du Genal.

    FÊTES POPULAIRES

    Les rendez-vous les plus marquants du calendrier des évènements de Benadalid sont les fêtes patronales célébrées en août en l"honneur de Saint Isidro. Elles sont connues en tant que Fête des Maures et des chrétiens, puisque chaque année les luttes médiévales entre les deux camps sont représentées sous forme théâtrale. Le château de Benadalid et plusieurs coins de la villa deviennent alors les scènes du conflit, représenté sur deux jours et ceci fut déclaré de singularité touristique provinciale. Le programme de la foire de Saint Isidro comprend aussi une procession, une veillée flamenca, de la musique, un bal et des activités pour les enfants.

    Durant le reste de l"année, on peut citer la semaine sainte, la semaine culturelle, en mai, et le festival « Bajo la Luna », avec de petits concerts, des numéros de magie, des performances humoristiques et des spectacles de cirque.

    Le 7 octobre, des fêtes en l"honneur de la Vierge del Rosario, patronne de Benadalid ont également lieu.

    GASTRONOMIE

    Comme le reste des villages de la région montagneuse, la gastronomie de Benadalid fait combiner les produits du terroir avec le régime alimentaire dû aux saisons. Les plats les plus caractéristiques de cette commune sont à base de fenouil et de légumes, ce sont le « malcocinao » (sympathique nom pour ce plat de légumes), la soupe de vinaigre, le gazpacho chaud (une soupe épaisse principalement à base de tomate et d"autres légumes) ou le ragoût mauresque. Les potages sont également typiques durant la semaine sainte. Si l"on se penche sur la pâtisserie, force est d"évoquer le riz au lait et les borrachuelos, une sorte de petite empanada fourrée aux cheveux d"ange et recouverte de miel.

  • Histoire

    Les premiers restes historiques découverts à Benadalid appartiennent aux Celtes. Ce peuple se soumit au pouvoir des Romains, qui érigèrent probablement la forteresse que les Musulmans allaient par la suite utiliser. La création du village actuel remonte au XIIIème siècle. L"expression Ben Adalid (fils de Jalid), à l"origine du nom du village, provient du nom de la tribu berbère qui le fonda, Banu Jalid.

    Benadalid fut pendant des siècles une terre frontalière entre les Maures et les Chrétiens, et le théâtre de nombreuses batailles. La ville fut même la capitale de la région Ta Kurnna, contrôlée par Omar Ben Hafsun. Le caudillo muladi fut à la tête de la rébellion contre l"Émirat de Cordoue jusqu"à sa défaite devant les troupes fidèles aux Omeyyades.

    Benadalid fut conquise en 1485 par le Marquis de Cadix et fut rattachée au royaume de Castille. Dès lors, son histoire a été associée à celle d"autres villages de la province de Málaga. Chrétiens et musulmans cohabitèrent pendant des années de manière pacifique jusqu"à l"éclatement de la rébellion mauresque qui se solda par l"expulsion des Maures. La zone fut repeuplée par de vieux Chrétiens, entra dans une période de déclin et d"abandon, avant de devenir au XIXème siècle le refuge de brigands.

Benadalid

Plus d’informations

Caractéristiques

  • Habitants (0-100)
  • Zone à l'intérieur des terres

Carte et indications

Mon guide 0

Tú haces tu propio viaje.

Clica en Ajouter à mon guide y añade un destino a tu guia.

  Email Page
© 2018 Turismo y Planificación Costa del Sol S.L.U. Tous droits réservés
  • Turismo y Planificación
  • Costa del Sol S.L.U.
  • Plaza de la Marina n4
  • 29015 Málaga
  • Tel: +34952126272
  • Fax: +34952225207
  • info@costadelsol.travel