Pour vous assurer la meilleure expérience, ce site utilise des cookies. En savoir plus ici.Plus d’informations

×
Mon guide 0
Vous êtes ici:

Cómpeta

Oficina De Turismo, Avda Constitución, S/N, Cómpeta, 29754
Fax : +34 952 51 36 85
Afficher le téléphoneTel +34 952 55 36 85
¡Pueblo de Cómpeta - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.El Viñador y la niña en Cómpeta - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Cómpeta - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Cómpeta - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
¡Pueblo de Cómpeta - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.El Viñador y la niña en Cómpeta - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Cómpeta - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Cómpeta - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Information
Visites recommandées
Comment arriver
Plus d’informations
Histoire
Vidéo
  • Visites recommandées


    Cómpeta est un village blanc niché dans le Parc Naturel des Sierras de Tejeda, Almijara et Alhama. Connu sous le nom de « Corniche de la Costa del Sol », il s"agit d"une halte obligatoire sur la Route du Vin de la région de l"Axarquía. Son environnement mêle les paysages de montagne et les collines peuplées de vignes pour créer un paysage très caractéristique. Ces contrées sont un pur délice pour les amateurs de randonnées et de tourisme rural. Une promenade dans ses rues permet de contempler l"architecture populaire de Cómpeta et de visiter ses coins pittoresques. L"église de Nuestra Señora de la Asunción et les ermitages de San Antón et San Sebastián sont des références de l"itinéraire architectural.

    Église de Nuestra Señora de la Asunción

    L"église de Nuestra Señora de la Asunción s"érige sur la place Almijara. Construite au XVIème siècle, elle reçoit le surnom de « Cathédrale de l"Axarquía ». Elle se compose de trois nefs séparées par des arcs surbaissés. À l"extérieur, on peut voir sa tour néomudéjare. La façade principale fut reconstruite suite au tremblement de terre qui frappa Cómpeta en 1884. À l"intérieur, on remarque la fresque du maître-autel, une œuvre de Francisco Hernández.

    Paseo de las Tradiciones

    Le Paseo de las Tradiciones se trouve à côté de l"église de Nuestra Señora de la Asunción. Il s"agit d"un passage ayant pour but de diffuser la culture et les coutumes de Cómpeta à travers des mosaïques en céramique et des inscriptions historiques. Ce passage débouche sur la place Almijara, dans laquelle les travailleurs agricoles se réunissaient en espérant être embauchés pour aller travailler dans les champs. On y remarque des façades du XIXème, ornées de fleurs, et une fontaine de cette époque de style andalou.

    Ermitages historiques

    L"ermitage de San Antón Abad Extramuros est une chapelle du XVIIIème siècle qui, au moment de sa construction, était située en dehors du village. L"endroit est présidé par un retable avec l"image du saint attitré et une représentation de l"entrée de Jésus à Jérusalem, ainsi que par l"une des sculptures les plus chères de la Semaine Sainte de Cómpeta : « la Borriquita ».

    Dans le vieux quartier de la ville, plus connu sous le nom de « El Barrio », se dresse l"ermitage de San Sebastián. Certains indices laissent croire que ce fut la première paroisse fondée sur ordre de la reine Isabelle La Catholique suite à l"expulsion des Maures. L"intérieur accueille l"image du patron de Cómpeta qui, deux fois par an, part en procession.

    Lieux pittoresques

    Pour connaître l"architecture populaire de cette commune de la Route du Vin de la région de l"Axarquía, le visiteur se doit de flâner dans ses rues et ses places. Le musée moulin de Hadriano, las casas colgantes (les maisons suspendues) et les caves à vin sont quelques visites à ne pas manquer. Une ancienne caserne de la Garde Civile du XIXème siècle accueille dans l"actualité le Musée des Arts et Coutumes populaires.

    Le pressoir de la place de la Vendimia est le théâtre de la tenue de la Noche del Vino de Cómpeta, la soirée consacrée au vin. Tous les 15 août, les visiteurs peuvent assister au foulage du raisin à partir duquel le vin est artisanalement élaboré.

  • Comment nous rejoindre

    Cómpeta est une commune située dans la contrée de l"Axarquía, à 52 kilomètres de la capitale, Málaga . Pour rejoindre cette localité en partance de la capitale de la Costa del Sol, il faut emprunter l"Autovía del Mediterráneo (A-7). Sur cette route, deux options principales sont possibles. La première consiste à se dévier vers Algarrobo par la route A-7206/MA-104 qui, après avoir traversé Sayalonga, conduit à Cómpeta.

    La deuxième option consiste à rouler sur la route A-7207 qui traverse la commune de Torrox avant d"arriver à Cómpeta. Ce chemin permet au visiteur de traverser les alentours de Trayamar, un ensemble archéologique de tombes paléo-puniques du VIIème siècle av. JC, considéré comme le plus important de la Méditerranée dans son genre.

  • Plus d"informations

    Attraits naturels

    Cómpeta est un village niché dans le Parc Naturel des Sierras de Tejeda, Almijara et Alhama. La flore, la faune et l"orographie de cet espace protégé sont ses principaux atouts. Plusieurs routes de randonnée permettent d"en découvrir la géographie. Neuf de ces itinéraires sillonnent le territoire communal de Cómpeta. À l"entrée du village, en montant vers Torrox, un belvédère offre une vue spectaculaire sur le Parc naturel et le pic de la Maroma.

    Fêtes

    Le 20 janvier, la fête du Barrio en hommage à San Sebastián a lieu. À l"issue d"un repas champêtre, l"image du patron de Cómpeta est transportée en procession. Deux semaines plus tard, la journée de San Blas est organisée, avec la traditionnelle bénédiction des couronnes (les roscos) dans l"église paroissiale.

    Un des actes les plus importants de la Semaine Sainte est le chemin de croix (Via Crucis) du Vendredi Saint. Cet acte commence l"après-midi avec une procession à laquelle seuls les hommes participent. En soirée, le départ de l"image de la Soledad, uniquement transportée par des femmes, a lieu.

    Le Día de la Cruz (Jour de la Croix) se tient le 3 mai, tandis que le « Sanjuaneo » se déroule le 24 juin. Dans les deux cas, il est coutume d"aller dans les champs pour partager un gouter en famille. Une autre coutume ancrée à Cómpeta est la tenue de Las Lumbres. La soirée du 7 septembre, des feux de joie sont allumés en hommage à La Candelaria. La journée s"achève avec un bal populaire festif.

    Fin juillet, Cómpeta accueille la Foire d"été qui se prolonge pendant trois jours. Les places de l"Axarquía et Almijara sont les deux endroits qui ont la vedette à l"occasion de cette fête, où se rassemblent la plupart des performances musicales et toutes sortes d"activités.

    À l"occasion de la fête de Nuestra Señora de la Asunción, patronne de Cómpeta, la Noche del Vino (la soirée du vin) a lieu le 15 août. Cet évènement tire son origine de la célébration de la « despedía », l"adieu avant le départ des agriculteurs vers les pressoirs et les fermes pour les vendanges. De nos jours, il s"agit de l"une des dates les plus attendues de l"été et une réclame touristique de premier ordre.

    Des centaines de personnes participent à cette fête classée Festivité d"Intérêt Touristique National d"Andalousie. Les dégustations gratuites de vin de raisin muscat sont égayées par de la musique en direct. Les actes de jour se déroulent sur la place de La Vendimia, tandis que les actes nocturnes ont lieu sur la place Almijara. Une scène en forme de ferme andalouse (cortijo) accueille des performances de musique et de danse.

    Gastronomie

    Cómpeta fait partie de la Route du Vin de la région de l"Axarquía, avec Algarrobo, Sayalonga, Canillas de Albaida, Torrox, Nerja et Frigiliana. Les variétés de muscat, semi-doux et sec, élaborées dans cette commune jouissent d"une grande réputation. Les plats typiques de la cuisine locale sont les migas, le potage au fenouil et le filet à l"ajillo.

    Autres informations utiles

    La commune de Cómpeta compte une surface de 54,7 kilomètres carrés et 3 861 habitants. Ses habitants reçoivent le nom de competeños.

  • Histoire


    Le nom de Cómpeta apparait pour la première fois inscrit en 1487, lors de la reddition des villes musulmanes de la Sierra de Bentomiz devant les Rois Catholiques. Le corregidor de Vélez, tombée entre les mains des Chrétiens, presse la population de se soumettre à ses nouveaux maîtres. Ce qui laisse penser que jusqu"à ce jour la localité était un hameau.

    Les habitants d"origine arabe qui demeurèrent à Cómpeta après la conquête rejoignirent la rébellion maure de la région de l"Axarquía. Les rebelles devinrent plus forts au Peñón de Frigiliana, mais les troupes chrétiennes allaient finir par étouffer le soulèvement. Après ces évènements, le village fut pratiquement déserté puis repeuplé par de vieux Chrétiens en provenance d"autres communes.

    Sur ordre des Rois Catholiques, au début du XVIème siècle, la construction de l"église de Nuestra Señora de la Asunción commença. L"édifice le plus emblématique de Cómpeta fut frappé par le tremblement de terre de 1884 et sa façade principale dut être rénovée. Dans l"actualité, elle présente un arc en plein cintre entre des pilastres évasés, le résultat de la restauration menée à bien en 2005 pour fêter le cinquième centenaire du temple.

    Le séisme détruisit également de nombreuses demeures et le minaret de l"église, qui fut remplacé par une tour néo-mudéjare de 35 mètres de haut qui s"acheva en 1936. En 1972, Francisco Hernández exécuta la peinture murale de la Virgen de la Asunción du maître-autel. Cet artiste de Vélez est également l"auteur de la peinture qui préside le baptistère et représente le baptême de Jésus par Saint Jean.

    Durant la Guerre Civile, certaines images sacrées furent brûlées et les archives de l"église et de la mairie furent saccagées. À l"issue de la guerre, les groupes résistants, appelés « maquis », se réfugièrent dans la sierra en attendant la chute du régime franquiste. Ce qui mit plusieurs décennies à venir.

    Vers la moitié du XXème siècle, l"économie locale connut un nouvel essor grâce au développement agraire et à la splendeur des vignes. Cette période laissa place, dans les années soixante-dix, à l"avènement de l"industrie touristique dans le village. L"hôtellerie et la construction connurent une grande évolution et l"affluence de voyageurs se consolida. Cómpeta devint une destination connue dans la région de l"Axarquía.

    Légende à Cómpeta

    On dit qu"un jeune Maure du nom d"Almueden arriva à Cómpeta en 1569 pour libérer son épouse, esclave d"un vieux Chrétien. D"après la légende, tous les habitants d"origine arabe qui vivaient dans la région lui vinrent en aide et il s"ensuivit une révolte. Le Maure de Cómpeta Martín Alguacil divisa les rebelles en plusieurs groupes et les fit défiler sur la place Almijara plusieurs fois d"affilée. À chaque fois qu"ils traversaient la place, ils portaient des armes et des vêtements différents. Les Chrétiens, réfugiés dans la tour de l"église, crurent ainsi que le nombre de rebelles était très supérieur au nombre réel.

Cómpeta

Plus d’informations

Caractéristiques

  • Habitants (2 501-5 000)
  • Zone à l'intérieur des terres

Carte et indications

Mon guide 0

Tú haces tu propio viaje.

Clica en Ajouter à mon guide y añade un destino a tu guia.

  Email Page
© 2018 Turismo y Planificación Costa del Sol S.L.U. Tous droits réservés
  • Turismo y Planificación
  • Costa del Sol S.L.U.
  • Plaza de la Marina n4
  • 29015 Málaga
  • Tel: +34952126272
  • Fax: +34952225207
  • info@costadelsol.travel