Pour vous assurer la meilleure expérience, ce site utilise des cookies. En savoir plus ici.Plus d’informations

×
Mon guide 0
Vous êtes ici:

Cuevas del Becerro

Ayuntamiento, C/ Real, 41, Cuevas del Becerro, 29470
Fax : +34 952 16 20 01
Afficher le téléphoneTel +34 952 16 22 80
Paisaje Cuevas del Becerro - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Cuevas del Becerro - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Cuevas del Becerro - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Paisaje Cuevas del Becerro - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Paisaje Cuevas del Becerro - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Cuevas del Becerro - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Cuevas del Becerro - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Paisaje Cuevas del Becerro - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Information
Visites recommandées
Comment arriver
Plus d’informations
Histoire
Vidéo
  • Cuevas del Becerro est une commune qui appartient à la région de Guadalteba, Malaga, et qui est située au nord de l'envoûtante localité de Ronda. Cuevas del Becerro est un village d'origine mozarabe (peuplé par des Chrétiens qui vivaient dans l'al-Andalus) et est entouré de la sierra de Viján et la colline des Tercios, qui forment un superbe cadre naturel. Le fleuve des Cuevas se faufile entre eux.

    Cuevas del Becerro est un joli village andalou de maisons blanches. L'offre touristique de ce village est assez riche et composée de monuments tels que l'église de Saint-Antoine le Grand et des sites d'intérêt comme la Fontaine de la naissance.

    LES INCONTOURNABLES DE CUEVAS DEL BECERRO

    SES MONUMENTS

    La grotte du Moro est une grotte comprise dans le site d'El Torcal de Antequera, inscrit au Patrimoine mondial par l'UNESCO. Les passionnés de nature, de sport et de spéléologie passeront un agréable moment lors de la visite de cette grotte.

    La Casa de las Viñas est un site archéologique indiquant la présence d'une éventuelle colonie de l'époque de l'Empire romain dans ce village. Y furent découverts des stucs, des objets en céramique, des pièces de monnaies... les traces d'un centre de poterie dont ont été conservés deux fours romains et une partie d'un autre dans lesquels on fabriquait des objets en céramique.

    La Fontaine de la naissance, formée par des conduites, des canaux et des réservoirs, était connue sous le nom des fontaines d'Huéxbar. L'histoire de cette fontaine remonte au Moyen ge, à l'époque d'Alphonse XI, dit le Justicier, qui se reposa à cet endroit avant d'attaquer Ronda en 1330.

    L'église de Saint-Antoine le Grand, à l'architecture simple, fut érigée au début du XXe siècle. Elle est composée d'une nef et le clocher à tour qui l'orne à l'extérieur est remarquable. À l'intérieur du temple, vous pourrez contempler huit images, parmi lesquelles se trouve notamment celle de saint Antoine le Grand, avec deux veaux à ses pieds.

    Les Resbalaeros et les Eras son deux sites naturels de ce village. Les enfants du village utilisaient les Resbalaeros comme toboggans, puisqu'il s'agit de trois fentes très prononcées et usées qui se trouvent à proximité de la Fontaine de la naissance. Les Eras étaient une petite plaine où l'on aérait les grains de blé.

  • COMMENT SE RENDRE À CUEVAS DEL BECERRO EN PROVENANCE DE MALAGA

    Il y a 83,8 kilomètres, soit une heure et dix minutes de trajet environ, de Malaga à Cuevas del Becerro en voiture. Le trajet est simple : il faut emprunter l'A-357 et l'A-367 jusqu'à la calle Andalucía à Cuevas del Becerro, puis, en poursuivant par la calle Andalucía, il faut prendre la calle Real vers Calle los Villares.

  • SES RESSOURCES NATURELLES

    Le paysage de Cuevas del Becerro est surplombé par la sierra de Viján et la colline des Tercios, qui forment un couloir naturel par où le fleuve des Cuevas passe. Son cours recueille l'eau de divers ruisseaux avant de se jeter dans la rivière Guadalteba. L'environnement de cette commune offre un singulier contraste entre les ravins rocheux et les terres planes de la vallée, recouvertes d'oliviers et de champs de céréales.

    L'un des sites naturels les plus remarquables de Cueva del Becerra est la grotte du Moro, destination fréquente des spéléologues amateurs.

    SES FÊTES POPULAIRES

    Le calendrier des fêtes de Cuevas del Becerro débute le 17 janvier, avec la fête de saint Antoine le Grand, patron des animaux. En ce jour si spécial, a lieu la bénédiction des animaux de compagnie des habitants du village, suivie de la procession du saint.

    La fête des Candelarias a lieu le 2 février. Lors de cette nuit particulière, on brûle les restes de la taille des oliviers du peuple. Les flammes atteignent une grande hauteur et la tradition veut que les jeunes du village sautent par-dessus.

    La fête de « Partir la vieja » coïncide avec la fin du carême et ses règles strictes. On y chante, danse et déguste les desserts traditionnels de Cuevas del Becerro.

    Mentionnons comme autres fêtes la procession d'Isidore le Laboureur, en mai, et la foire de saint Antoine le Grand, les premiers jours de septembre.

    SA GASTRONOMIE

    Les produits qui font partie des recettes de ce village sont le miel, l'huile d'olive et ceux dérivés du pèle-porc. Le lagarto ibérico (succulente viande de porc) et des plats comme les ragoûts aux asperges, la soupe hervía, le pot-au-feu de chardons d'Espagne (délicieuse plante sauvage) ou le salmorejo cueveño (qui n'a rien à voir avec le salmorejo traditionnel puisqu'il est élaboré à partir de pommes de terre, d'œufs et d'oranges) couronnent l'offre gastronomique de Cuevas del Becerro.

  • Histoire

    Des restes préhistoriques qui confirment la présence de l"homme sur ces terres depuis des temps immémoriaux ont été découverts aux alentours de Cuevas del Becerro. Les premiers habitants s"établirent sur les versants de la colline del Castillón, aux alentours de la Fontaine del Zorro et à la limite nord-orientale de la colline de las Palomas. Des vestiges de la période romaine, comme les fours d"un atelier de poterie ou Las Casas de las Viñas, ont également été découverts. Dans ce site, des tesselles, des stucs, des céramiques et des pièces de monnaie de l"époque impériale ont été mis au jour. De par sa situation et ses caractéristiques orographiques, la commune fut un lieu de passage pour les personnes et les marchandises entre les régions de Ronda et d"Antequera.

    Très peu de documents de la période de la domination arabe ont été conservés. À cette époque, il semblerait que la ville déployait une activité similaire à celle d"autres villages voisins dont on dispose d"informations plus précises. Le village fut conquit par Alphonse XI de Castille en 1330, durant la deuxième campagne qu"il entreprit contre les musulmans. Durant cette incursion, les Chrétiens conquirent aussi Teba, Ardales, Cañete, Priego et Ortejícar.

    Il existe deux légendes autour de l"origine du nom de la ville. L"une d"entre elles fait référence à la découverte d"un veau d"or (becerro en espagnol) à l"intérieur d"une grotte de la zone. L"autre parle d"un veau perdu dans une grotte que les habitants purent libérer guidés par les meuglements de l"animal. D"autres assurent même que les grottes naturelles de la commune abritaient un taureau qui servait d"étalon aux vaches de la contrée que les éleveurs amenaient jusqu"à lui.

Plus d’informations

Caractéristiques

  • Habitants (1 001-2 500)
  • Zone à l'intérieur des terres

Carte et indications

Mon guide 0

Tú haces tu propio viaje.

Clica en Ajouter à mon guide y añade un destino a tu guia.

  Email Page
© 2018 Turismo y Planificación Costa del Sol S.L.U. Tous droits réservés
  • Turismo y Planificación
  • Costa del Sol S.L.U.
  • Plaza de la Marina n4
  • 29015 Málaga
  • Tel: +34952126272
  • Fax: +34952225207
  • info@costadelsol.travel