Pour vous assurer la meilleure expérience, ce site utilise des cookies. En savoir plus ici.Plus d’informations

×
Mon guide 0
Vous êtes ici:

Faraján

Ayuntamiento, C/ Plaza Andalucía, 8, Faraján, 29461
Fax : +34 952 18 05 55
Afficher le téléphoneTel +34 952 18 05 06
Pueblo de Faraján - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Faraján - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Faraján - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Faraján- Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Pueblo de Faraján - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Faraján - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Faraján - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Faraján- Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Information
Visites recommandées
Comment arriver
Plus d’informations
Histoire
Vidéo
  • En pleine Serrania de Ronda, Faraján s"étend entre châtaigniers, ruisseaux et rues d"héritage arabe. Les grands dénivelés des maisons blanchies à la chaux et l"exceptionnelle enclave naturelle sur laquelle repose ce village font de Faraján une destination unique pour connaître l"histoire de la valle del Genal, tout comme la route du vénéré moine capucin Fray Leopoldo.

    Son calme et son charme en pleine nature se préservent depuis l"époque andalouse et son nom originel en arable signifie « délicieux ».

    VOUS NE POUVEZ PAS VOUS PERDRE À FARAJAN

    MONUMENTS

    Les passionnés d"histoire trouveront à Farajan des ruines de monuments qui accompagnent la commune au fil des siècles. Les ruines archéologiques les plus anciennes datent de la préhistoire, comme le Dolmen del Romeral. De l"Al-Andalus se conservent des ruines des anciens hameaux de Balastar, Chicar et Majada del Juez.

    Comme il ne pouvait en être autrement, l"église paroissiale est le monument le plus attirant. L"église de Nuestra Señora del Rosario date de 1505 bien qu"elle ait été profondément remodelée à travers les siècles et réédifiée au milieu du 20ème siècle. Au cours de cette dernière rénovation, il y a eu une intervention sur la tour de style mudéjar qui depuis porte le nom de Federiquito Sierra, en honneur au fils du couple qui a financé la réforme. Et une curiosité de plus accompagne cette église, la femme de ce couple de mécènes est la cousine de Pablo Ruiz Picasso.

    Faraján fait partie de la Route de Fray Leopoldo, avec Cartjima, Pujerran Igualeja, Juzcar et Alpandeire. Ce moine capucin béatifié en 2010, est l"un des plus vénérés de toute l"Andalousie.

  • COMMENT SE RENDRE A FARAJAN DEPUIS MALAGA

    Faraján se trouve au sud de la Serrania de Ronda, à quelques 120km de Malaga capital. Si vous venez en voiture, nous vous recommandons de prendre l"autoroute A-357 jusqu"aux abords des barrages du Conde del Guadalorce et du Guadalteba. Là nous prendrons la A-367 en direction de Ronda et nous continuerons (déjà dans les environs de cette localité) sur la A-397 et la A-369. Prenez la MA-516 et continuez vers la gauche jusqu"à la MA-7302 jusqu"à arriver à la localité.

  • RESSOURCES NATURELLES

    Faraján offre des options multiples pour profiter de la nature et des beaux endroits que l"on trouve dans la valle del Genal. L"un des spectacles naturels les plus intéressants de Faraján est la Chorrera de Balastar. Ce ruisseau compte deux cascades spectaculaires de plus de 50 mètres. Lors de sa visite, vous trouverez les ruines d"un moulin arabe ainsi que les systèmes traditionnels de terres irrigables avec canaux d"irrigation taillés dans la roche.

    Si les randonnées vous intéressent, vous trouverez à Faraján un cadre enviable pour le tourisme actif. Chênes verts, chênes lièges ou sapins sont quelques-uns des arbres autochtones qui se mélangent aux vergers cultivés pendant des millénaires et qui nous accompagneront sur nos routes. Faraján compte également deux chemins de randonnée certifiés par la Fédération Andalouse de la Montagne.

    FETES POPULAIRES

    Le mois d"août est sans aucun doute le mois le plus important pour les locaux. Avec la célébration de son saint patron Saint Sébastien, commence la Feria d"août. Si vous visitez Faraján durant ces dates, vous trouverez des activités en plein air sur la plaza de Andalucia. La fête de la mousse, marches et concerts est quelques-uns des événements programmés tous les ans pour le célébrer.

    D"autres moments de l"année auxquels les locaux se réunissent pour passer du bon temps sont la Festividad de la Inmaculada qui se célèbre sans interruption depuis le début du 19ème siècle, les Carnavals ou la Semana Santa, durant laquelle on peut voit la procession du Vendredi Saint de Nuestro Padre de Jesus de Medinaceli et la Virgen des los Dolores. Une des traditions de la Semana de Pasion Faraján a lieu dans la rue Amargura lorsqu"une voisine essuie le visage du Christ et lui récite une poésie.

    GASTRONOMIE

    Les terres fertiles qui entourent Faraján font que les produits de ses vergers sont d"excellente qualité. Lors de votre visite à Farajan, nous vous recommandons d"essayer la soupe d"artichaut, le gazpacho (élaboration idéale pour l"été à base de tomates, concombres, poivrons, ail et huile d"olive), le lapin "al ajillo" et les migas (morceaux de pain grillés accompagnés de viande et légumes). Les plats mélangent à la perfection les produits typiques et les ingrédients de chaque saison.

    Et pour les palais plus orientés vers le sucré, nous recommandons les gâteaux hérités du passé andalou. Ces gâteaux se préparent à partir de farine, sucre e huile d"olive ainsi que des épices telles que l"anis, la cannelle ou le sésame.

  • Histoire


    L"origine de Faraján remonte à l"époque de la domination musulmane. Plusieurs hameaux existaient à cette époque (Balastrar, Chicar, Catillejo et Cenajen), dans lesquels des tribus maghrébines s"établirent. Le reste d"habitants étaient des Juifs et des Chrétiens qui demeuraient dans la région après avoir été faits prisonniers. Les Arabes donnèrent à l"endroit le nom de « Farhan », qui veut dire « lieu joyeux, agréable et calme ».

    Ces hameaux furent progressivement désertés lors de la prise de Ronda par les troupes chrétiennes. Les anciens habitants se déplacèrent vers le noyau de population rattaché au domaine royal. Cette situation se maintint jusqu"à la survenue de la rébellion maure au XVIème siècle, qui se solda par l"expulsion des Maures. Il fut alors nécessaire de repeupler le village avec des gens venus de partout.

    Durant la guerre contre les Maures, l"église de la Virgen del Rosario de Faraján fut pillée par le capitaine des troupes royales Don Álvaro de Luna, qui démonta les retables du maître-autel et les transporta à cheval jusqu"à Huétor-Tájar (Grenade), son village natal. Le temple fut également dévasté par plusieurs tremblements de terre qui frappèrent la province de Málaga entre les XVIème et XVIIIème siècles.

    En 1814, Ferdinand VII octroya à Faraján la « Carta de Real Privilegio de Villa » (le royal privilège de ville) pour sa « constance, sa loyauté et les sacrifices endurés durant la Guerre d"indépendance contre les Français ». Le roi permit aussi à la ville d"utiliser en tant que blason les armoiries de la Couronne d"Espagne avec la devise « très noble et fidèle ville de Farajén ».

Faraján

Plus d’informations

Caractéristiques

  • Habitants (0-100)
  • Zone à l'intérieur des terres

Carte et indications

Mon guide 0

Tú haces tu propio viaje.

Clica en Ajouter à mon guide y añade un destino a tu guia.

  Email Page
© 2018 Turismo y Planificación Costa del Sol S.L.U. Tous droits réservés
  • Turismo y Planificación
  • Costa del Sol S.L.U.
  • Plaza de la Marina n4
  • 29015 Málaga
  • Tel: +34952126272
  • Fax: +34952225207
  • info@costadelsol.travel