Pour vous assurer la meilleure expérience, ce site utilise des cookies. En savoir plus ici.Plus d’informations

×
Buscar
Mon guide 0
Arrivée:

Humilladero

Ayuntamiento, Avda Del Emigrante, 1, Humilladero, 29531
Fax : +34 952 73 72 92
Afficher le téléphoneTel +34 952 73 70 23
Paisaje de Humilladero - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Plaza de Humilladero - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Farolas de Humilladero - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de  Humilladero - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Paisaje de Humilladero - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Plaza de Humilladero - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Farolas de Humilladero - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de  Humilladero - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Information
Visites recommandées
Comment arriver
Plus d’informations
Histoire
Vidéo
  • Humilladero est un village de la vallée fertile d"Antequera, entouré de paysages agricoles et d"enclaves naturelles. Son nom vient de la croix qui a été érigée au 15ème siècle pour commémorer le serment fait par l"Infant Don Fernando avant la conquête chrétienne d"Antequera.

    Village paisible et gens aimables, Humilladero montre avec orgueil dans son paysage urbain le travail de ses artisans locaux : réverbères et grilles forgées qui ornent les simples rues. Un lieu pour se reposer et profiter des charmes de la vie rurale.

    VOUS NE PUVEZ PAS VOUS PERDRE À HUMILLADERO

    MONUMENTS

    Le monument le plus symbolique du village est la croix qui lui donne son nom. Avec une valeur plus historique qu"artistique, la Croix de Humilladero rappelle le serment formulé par l"infant Don Fernando au 15ème siècle. Il a promis de ne pas rengainer son épée avant d"avoir conquis Antequera, aux mains des arabes. Après la prise de la ville, la croix fut érigée et le village de Humilladero fut fondé.

    L"Eglise del Santisimo Cristo de la Misericordia ou paroisse de la Virgen del Rosario est l"autre enclave de grand intérêt dans cette commune agricole. Elle a été érigée au 19ème siècle et en elle est vénérée la sainte patronne du village. La façade et la tour de plan carré sont les éléments les plus singuliers du temple. Dans le district de Los Carvajales on peut également visiter l"ermitage de l"Apôtre Santiago.

    De l"époque arabe on a découvert à Humilladero divers restes archéologiques dans des grottes artificielles reparties dans la commune municipale. La plus importante est la grotte del Zapato située à proximité du pico Pollo. Depuis sa cime, on obtient un joli panorama de la Réserve Naturelle de la Lagune de Fuente de Piedra.

  • COMMENT SE RENDRE A HUMILLADERO DEPUIS MALAGA

    Humilladero se trouve à 70 km de Malaga capitale et on peut y accéder en voiture ou en transports publics. Si vous optez pour la première option, nous vous recommandons l"autoroute de Malaga (A-45) voie que prend environ 55 minutes. Une autre option consiste à prendre la A-357. Le temps estimé pour arriver et de 1 heure 15 minutes.

    En transports publics, on peut arriver en 1h30 en prenant le bus interurbain qui couvre la route Malaga-Alameda jusqu"à Humilladero.

  • RESSOURCES NATURELLES

    Humilladero est enclavé entre les communes de Mollina et Fuente de Piedra et son territoire s"étend jusqu"à la sierra du même nom. Ce lieu est recouvert d"une masse forestière de sapins et compte une zone récréative connue sous le nom de "La Sierrecilla". C"est un endroit idéal pour faire des randonnées.

    Pour connaître l"environnement naturel de Humilladero, il existe trois itinéraires qui peuvent être parcourus en VTT ou à cheval. Deux d"entre eux relient ce village du Malaga intérieur à la Lagune de la Ratosa et avec Fuente de Piedra. La troisième route conduit à la Sierra de Humilladero et au Pic Pollo, depuis lequel on aperçoit la vallée fertile d"Antequera.

    La réserve naturelle de la Lagune de la Ratosa a une importance environnementale spéciale. Dans cette zone humide de 22, 7 hectares on peut voir à des périodes de l"année déterminés des flamants, des cigognes, des avocettes, des anatidés et poules sultanes.

    FETES POPULAIRES

    L"une des célébrations les plus particulières de Humilladero est la Fiesta del Chuchete de los Botijos, qui coïncide avec le Carnaval. Réunis sur une place du village, les locaux déguisés pour l"occasion se lancent les uns aux autres un botijo (récipient de boue cuite fait pour boire de l"eau toujours fraîche). Celui qui le laisse tomber perd et doit abandonner le cercle.

    Les fiestas patronales de la Virgen del Rosario sont également très populaires. Le dernier dimanche de septembre la procession arrive et dans la zone de La Sierrecilla on organise un grand repas commun. En octobre a lieu le triduum en l"honneur de la sainte patronne qui se termine par une procession.

    La feria de San Juan au mois de juin est un autre rendez-vous marquant du calendrier festif à Humilladero. Des performances musicales, des bals, des concours gastronomiques, des compétitions sportives et des courses de chevaux sont inclus dans son programme d"activités.

    Lors de la Semana Santa, sortent en procession le Christ Crucifié ou "des Enfants" porté uniquement par des femmes et la Virgen de los Dolores. Le moment de grande émotion arrive lorsque les deux images se rencontrent eu centre du village, qui explose devant la ferveur et la dévotion de ses habitants.

    D"autres événements importants dans cette commune de la région d"Antequera sont la Journée de l"Andalousie (28 février), la Fête du Travail (1er mai) et la Feria del Emigrante. Avec celle-ci, on rend hommage à ceux qui ont émigré par le passé vers d"autres contrées à la recherche d"un avenir meilleur, et beaucoup de ces émigrés ont réussi à transformer cela en réalité dans des pays comme la France.

    GASTRONOMIE

    La gastronomie de Humilladero suit la tradition culinaire des villages de la vallée fertile d"Antequera et se base sur les produits provenant des cultures de la zone. La farine et l"huile d"olive élaborées dans la commune sont les ingrédients essentiels de la cuisine locale, dans laquelle les asperges de la sierra de Humilladero jouent un rôle primordial.

    Les plats les plus représentatifs sont la porra "maja" (tomate, pain et poivrons broyés avec de l"huile pour liquéfier le mélange), le gazpacho (la fantastique soupe froide de tomate, concombre, poivron, ail et huile d"olive), les migas (morceaux de pain qu"on a fait revenir avec de l"ail plus de la charcuterie, des poivrons, des sardines entre autres accompagnements possibles), et le ragoût de pommes de terre. Pour accompagner, rien de mieux que le vin élaboré dans cette région et la charcuterie de porc. Dans le chapitre de la pâtisserie, on distinguera les pestiños (sucrerie à base de miel) et les rosquillos d"orange ou de vin.

  • Histoire

    Une inscription sur la pierre à la base de la Croix de Humilladero situe la fondation du village en 1618. Toutefois, certains documents conservés dans les archives municipales d"Antequera font référence à 1410 comme l"année de la création de la ville. Cette dernière naquit à l"abri d"une grande propriété nommée El Convento, le couvent. Les travailleurs établirent leurs logements autour de la ferme, ce qui fut à l"origine de la naissance de la localité.

    On associe le nom de Humilladero à la conquête chrétienne d"Antequera au XVème siècle. D"autres troupes de la région rejoignirent l"armée dirigée par l"Infant Don Fernando. Parmi ces troupes se trouvait l"unité menée par Per Afán de Ribera, qui portait l"épée de Saint Ferdinand. Le régent de Castille se prosterna devant la lame d"acier et jura de ne pas la rengainer jusqu"à avoir conquis la principale ville de cette région.

    Les autres chevaliers firent de même et prononcèrent la même promesse. Lorsque Antequera fut arrachée aux Musulmans, une croix en pierre marca l"endroit où l"Infant avait subi cette « humiliation ». Les Rois Catholiques s"arrêtèrent devant ce monument au cours de leur périple vers la conquête de Grenade.

    À l"Âge Moderne, de petits logements agricoles furent construits, répartis dans la zone qu"occupe aujourd"hui le centre urbain. À cette époque, Humilladero était un quartier rattaché à Antequera. Elle le resta jusqu"en 1810. Cette année-là, l"hôtel de ville fut constitué et la localité se sépara définitivement.

    Les XIXe et XXe siècles furent marqués par une progressive croissance urbanistique et démographique qui allait donner au village sa physionomie actuelle. L"arrivée de nombreuses personnes en provenance des villages alentours, attirées par les terres libérées d"Antequera, contribua à la croissance de la ville.

    La deuxième moitié du XXème siècle fut une période de grand développement urbanistique. Dans les années soixante-dix et quatre-vingt, le centre urbain acquit sa configuration compacte définitive et de nouvelles zones créées permirent d"agrandir Humilladero.

Plus d’informations

Caractéristiques

  • Habitants (2 501-5 000)
  • Zone à l'intérieur des terres

Carte et indications

Continuez votre expérience sur la Costa del Sol...

Mon guide 0

Tú haces tu propio viaje.

Clica en Ajouter à mon guide y añade un destino a tu guia.

  Email Page
  • Plaza de la Marina,4
  • 29015 Málaga
  • Tel: +34952126272
  • Fax: +34952225207
  • info@costadelsol.travel

© 2018 Turismo y Planificación Costa del Sol S.L.U. Tous droits réservés