Pour vous assurer la meilleure expérience, ce site utilise des cookies. En savoir plus ici.Plus d’informations

×
Buscar
Mon guide 0
Arrivée:

Pizarra

Oficina De Turismo Camino De La Estación, 1, Pizarra, 29560
Fax : +34 952 48 46 84
Afficher le téléphoneTel +34 952 48 46 84
Vista panorámica de Pizarra - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Troncos en Pizarra - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Naturaleza en Pizarra - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Naturaleza en Pizarra - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Vista panorámica de Pizarra - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Troncos en Pizarra - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Naturaleza en Pizarra - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Naturaleza en Pizarra - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Information
Visites recommandées
Comment arriver
Plus d’informations
Histoire
Vidéo
  • C"est dans la Valle de Guadalhorce que se situe la commune de Pizarra. Dans ce lieu pittoresque, vous pourrez profiter de moments uniques sur la Costa del Sol, tout comme d"un environnement naturel impressionnant.

    VOUS NE POUVEZ PAS VOUS PERDRE À PIZARRA

    MONUMENTS

    En vous promenant sur le cerro de Castillejos de Quintana, vous pouvez trouver des habitations tout comme des tombes de l"époque mozarabe concentrées sur un même site archéologique. De cette nature, furent aussi mis à jour d"autres découvertes comme une nécropole préhistorique ou un bassin d"époque romaine qui est familièrement appelé le « Bañaero » de la Reina.

    La maison bourgeoise de la commune était celle des Contes de Puerto Hermoso. Leur résidence habituelle, le Palais des Contes de Puerto Hermoso, fut érigée durant le XXème siècle dans un style conforme à l"art mudéjar, qui était en plein essor à cette époque. Ce palais en question était reconnu au sein de la sphère supérieure de la politique et des institutions nationales, un lieu où fut hébergé le roi Alfonso XIII et où fut célébrée la Conférence de Pizarra, un évènement qui a réuni le monde de la politique espagnole après le désastre d"Annoual.

    Le principal monument à caractère religieux est l"église de San Pedro. Il est fait d"une seule nef de base carrée au niveau de son clocher. Ce qui reste la chose la plus remarquable de ce monument est l"ensemble artistique que l"on peut observer à l"intérieur : toiles, retables, pierres de taille de diverses époques et un font baptismal conservé depuis le XVIIème siècle, époque de sa construction.

    Le couvent des Hermanas de la Cruz fut créé par un des descendants des fondateurs de la commune de Pizarra, le Conte V de Puerto Hermoso, et où les Hermanas de la Cruz recevaient les plus nécessiteux affaiblis par la maladie ou la pauvreté.

    Dans le musée municipal, vous pouvez venir découvrir des objets d"une exposition permanente des habitants de l"endroit ainsi qu"une collection personnelle du peintre abstrait étasunien Gino Hollander.

  • COMMENT VENIR DEPUIS MALAGA

    Pizarra se trouve à quelque 30 kilomètres de Malaga. Un emplacement qui le rend particulièrement attractif pour ceux qui souhaitent faire une petite échappée depuis la capitale. Pour y parvenir, il suffit de prendre l"A-357 jusqu"à la sortie qui indique l"A-6106 et qui mène au village.

  • RESSOURCES NATURELLES

    Traversé par le fleuve Guadalhorce et depuis la rive, Pizarra offre à la vue des grandes étendues de champs d"amandiers et d"oliviers ainsi que de petites zones boisées de peupliers et d"eucalyptus. La sierra de Gibralmora créé une frontière rocheuse entre la plaine et la commune, où les passionnés de randonnée pourront s"aventurer sur un terrain naturel avec une faune protégée.

    Les amis de la nature pourront aussi se promener dans le parc de la Raja Ancha, un grand poumon vert d"où part un sentier de randonnée qui s"enfonce vers des paysages de choix. La multitude de plantes aromatiques et de nombreux types de végétation et de cultures croisés en chemin ont donné à ce sentier le nom de route Contrastes et Azahar. Le long de ce chemin qui parcourt une grande partie de la commune, des restes archéologiques et une vue spectaculaire des alentours seront les surprises de cette ballade.

    FÊTES POPULAIRES

    En honneur à la Vierge de la Fuensanta, un Festival de chant flamenco est célébré pendant le mois d"août. Une autre fête au caractère religieux et agrémentée d"activités ludiques a également lieu lors de la Feria de Pizarra. Pendant le transfert et la procession de la Vierge, il se produit ce qu"on appelle la « Rifa », une tradition unique en Andalousie. Les croyants se disputent le trône à travers des billets de droit achetés plus tôt pour une somme symbolique.

    Un peu plus d"un mois avant que ne commence l"année, à Pizarra, chacun peut venir profiter de la festivité de San Blas, un évènement durant lequel les habitants viennent visiter le couvent avec une couronne de pain qui doit être bénite par le saint. Le 28 de ce même mois, les pèlerins accompagnent la statue de San Blas jusqu"à la sierra de Gibralmora lors d"une marche commune.

    La semaine sainte à Pizarra permet aux habitants d"exprimer leur grande dévotion. Après la bénédiction du dimanche des Rameaux, les confréries coordonnent les sorties de leurs images respectives jusqu"à ce que, lorsque arrive le dimanche de Résurrection, le ressuscité achève la semaine de la Passion.

    À Pizarra, vous pouvez venir vivre une intense nuit de San Juan. Une coutume traditionnellement malaguène qui réunit les habitants autour du bûcher des júas et de différents groupes musicaux qui viennent égayer la veillée. Le jour suivant, tout le monde est invité à se réunir près de la rivière pour partager une journée festive.

    GASTRONOMIE

    Les cultures auxquelles donne vie la rivière Guadalhorce sont la base de la cuisine des habitats de Pizarra. Parmi tous les produits de cette cuisine, la soupe écrasée présente un intérêt particulier. C"est en fait une variante d'un autre plat typique de la commune d"Álora. Il se prépare avec du pain et de la tomate (mais dans ce cas, avec des asperges et des fèves). Si des œufs, du thon et de l"oignon sont ajoutés à cette recette, cela donne le "bolo pizarreño", un plat typique de la commune.

    Au niveau des desserts, les pains de Cerralba ou les petites empanadas de patate douce sont les plus traditionnels.

  • Histoire


    Les différents sites archéologiques que l"on trouve à Pizarra témoignent de la présence de l"homme dans cette commune de la vallée du Guadalhorce depuis des temps immémoriaux. La nécropole de cistes de Castillejos de Luna, déclarée Bien d"intérêt culturel, date de l"Âge du bronze, tandis que de nombreux vestiges découverts appartiennent à l"époque romaine, tels que la citerne du Bañadero de la Reina ou la frise en marbre de la Vega de Santa María.

    L"acropole de los Castillejos de Quintana et l"église semi-rupestre sur laquelle se dresse l"ermitage de la Fuensanta sont un reflet de l"architecture mozarabe de l"Al-Ándalus à Pizarra. Le cortijo de Casablanca accueillait également la propriété nasride de Rafá, propre à Aben Falcón, écuyer d"Alí el Baecí et gouverneur du château d"Álora .

    Néanmoins, les origines du village actuel remontent à 1495. Son fondateur fut le chevalier Diego Romero, qui reçut des Rois Catholiques cent fanègues du « Lugar de la Pizarra » en guise de reconnaissance pour sa participation à la conquête du Royaume de Grenade.

    Dès lors, la construction de la demeure seigneuriale de Diego Romero et de l"église paroissiale de San Pedro commença. Autour de ces deux constructions, le hameau à l"origine de la localité commença à apparaitre. Pizarra devint une commune à part entière grâce au Brevet Royal accordé par le Tribunal Supérieur de Justice en 1847. Une décennie plus tard, la ville ouvrit ses portes à la modernité lors de la construction de la voie ferrée et de la route reliant Álora à la capitale malaguène en passant par le territoire de Pizarra.

    L"un des faits historiques les plus marquants du village eut lieu au XXème siècle durant la Conférence de Pizarra, tenue en 1922. Cet acte réunit les autorités du pays pour parler de la cuisante défaite de l"armée espagnole lors du « Desastre de Annual » (la bataille d"Anoual), l"objectif étant de résoudre la crise militaire survenue sur les territoires du protectorat espagnol au Maroc.

Plus d’informations

Caractéristiques

  • Habitants (5 001-10 000)
  • Zone à l'intérieur des terres

Carte et indications

Continuez votre expérience sur la Costa del Sol...

Mon guide 0

Tú haces tu propio viaje.

Clica en Ajouter à mon guide y añade un destino a tu guia.

  Email Page
  • Plaza de la Marina,4
  • 29015 Málaga
  • Tel: +34952126272
  • Fax: +34952225207
  • info@costadelsol.travel

© 2018 Turismo y Planificación Costa del Sol S.L.U. Tous droits réservés