Pour vous assurer la meilleure expérience, ce site utilise des cookies. En savoir plus ici.Plus d’informations

×
Mon guide 0
Vous êtes ici:

Salares

Ayuntamiento, C/ Iglesia, 2, Salares, 29714
Fax : +34 952 50 89 05
Afficher le téléphoneTel +34 952 50 89 05
Vista al campanario en Salares - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Detalle placa de cerámica en Salares - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Detalle maceta en Salares - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Puente andalusí de Salares - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Vista al campanario en Salares - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Detalle placa de cerámica en Salares - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Detalle maceta en Salares - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Puente andalusí de Salares - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Information
Visites recommandées
Comment arriver
Plus d’informations
Histoire
Vidéo
  • Salares, village aux réminiscences arabes, est situé dans le Parc Naturel de las Sierras de Tejeda, Almijara et Alhama. Ses maisons blanches se dressent parmi les montagnes qui dominent le paysage et offrent au voyageur une vue pittoresque.

    S'il est vrai que toutes les occasions sont bonnes pour visiter Salares, septembre est cependant le mois le plus intéressant car on y fête le Festival Arabe Andalusi, qui remémore le passé arabe de ce village de la comarque de la Axarquía.

    À NE PAS MANQUER À SALARES

    MONUMENTS

    Par son passé arabe, Salares fait partie de la Route Mudéjar de la Axarquía. Cet itinéraire conjugue l'attrait culturel de sept villages d'origine andalusi et la beauté extraordinaire des paysages du Parc Naturel des Sierras de Tejeda, Almijara et Alhama.

    La Casa del Torreón, les vestiges de la forteresse et les restes de la muraille de l'ancienne mosquée sont également de l'époque arabe ainsi que le propre tracé urbain de Salares. Avant de parcourir le village, notez que les rues sont si escarpées qu'elles disposent même de marches pour pouvoir se promener.

    La Paroisse de Santa Ana est le monument le plus important de Salares. De style mudéjar, elle a été construite au XVIème siècle et elle est composée d'une seule nef avec transept et d'une porte avec un arc en plein cintre. À l'extérieur on remarque le minaret de la mosquée sur lequel a été établie l'église. C'est l'un des meilleurs exemples de l'art almohade en Espagne et il a été déclaré Monument Historique Artistique National.

    Le village repose sur une colline dont le versant oriental abrite le pont qui relie les rives de la rivière Salares. Il a été construit par les Romains et se trouve en parfait état de conservation.

  • COMMENT REJOINDRE SALARES DEPUIS MALAGA

    Salares se trouve à 58 kilomètres de la ville de Malaga. Pour y arriver, il faut prendre la Autovía del Mediterráneo (Autoroute A-7) et la A-356 en arrivant à Vélez-Malaga. Ensuite, il faut emprunter la déviation vers la MA-125/MA-4106, en direction à Canillas de Aceituno et, à partir de là, la MA-126/MA-4105 jusqu'à Sedella. Juste avant d'arriver à Salares, cette route change de nom et devient la MA-127/MA-4107.

    Une autre possibilité est de prendre la route d'Arenas, la MA-117/MA-4111, depuis Vélez-Malaga. En arrivant au district de Daimalos, il faut alors prendre la MA-119 jusqu'à Corumbela puis emprunter la MA-116 et après la MA-158/MA-4108, qui débouche sur Salares.

  • RESSOURCES NATURELLES

    L'emplacement de Salares fait qu'il se trouve dans un environnement privilégié. La commune s'étend des sommets montagneux du Parc Naturel des Sierras de Tejeda, Almijara et Alhama jusqu'au fond de la rivière Rubite et renferme des enclaves d'une grande beauté tels que le Cerro del Puerto, la fontaine d'Albarrá et les alentours de la rivière Salares. Les randonnées et les circuits en 4x4 sont une très bonne façon de découvrir le paysage de cette partie de la Axarquía.

    FÊTES POPULAIRES

    C'est en juillet qu'a lieu la Feria de Salares qui débute par un joli défilé. La procession de Santa Ana, patronne de la ville et la fête populaire le soir sont les évènements principaux de ces fêtes de tradition séculaire.

    Au mois de septembre, Salares renoue avec son passé arabe, déclaré Fête de Singularité Touristique Provinciale lors du Festival Arabe Andalusi. On peut y découvrir des dégustations gastronomiques, des spectacles, des concours de bétail et des présentations de fauconnerie. Par ailleurs, à la tombée de la nuit, le village s'illumine et se pare de centaines de bougies.

    Le premier évènement important du calendrier local est la festivité de San Antón en janvier. C'est au cours de la première journée que se déroule la procession du patron de Salares, accompagnée de cavaliers montés sur leurs montures joliment parées ainsi que la fête populaire nocturne. Le jour suivant a lieu la fête patronale et la bénédiction traditionnelle des animaux.

    La célébration du Dimanche de Résurrection est l'évènement majeur de la Semaine Sainte de Salares. Les femmes du village accompagnent la procession de la Vierge des Douleurs dans le haut du village pendant que les hommes font de même lors de la procession du Ressuscité dans le bas du village. Plus tard, les deux statues se rencontrent et elles sont balancées sous une salve de pétards.

    GASTRONOMIE

    Le plat au fenouil est la spécialité de la gastronomie traditionnelle de Salares et les roscos au vin et à l'orange sont les pâtisseries les plus typiques.

    C'est dans les vignes qui peuplent la commune que l'on trouve les raisins de la variété ""rome"" avec lesquels on élabore le vin de Salares de façon traditionnelle.

  • Histoire


    L"emplacement géographique de Salares fit de cette commune un refuge de différentes cultures. Phéniciens, Grecs et Carthaginois surent exploiter ses ressources hydriques et la douceur de son climat. Mais parmi ces anciennes civilisations, on remarque surtout les Romains qui y laissèrent une empreinte profonde. Ils donnèrent son premier nom à la ville, Salaria Bastitanorum, lequel faisait référence à un gisement de sel qui se trouvait dans la zone. Le pont romain qui enjambe la rivière Salares date également de cette période.

    Cependant, la configuration actuelle de la ville remonte à l"époque musulmane. La localité se dessina progressivement à l"abri d"une forteresse érigée par les Arabes. De cette construction, on peut encore voir de nos jours un donjon et d"autres vestiges. Le tracé urbain conservé dans l"actualité est l"un des principaux legs du passé de l"Al-Andalus. Les rues escarpées et les maisons blanchies à la chaux s"adaptant au terrain caractérisent le village.

    Le 27 avril 1487, les troupes des Rois Catholiques prirent la ville de Vélez-Málaga. Pour éviter un bain de sang, les représentants musulmans de Salares se rendirent dans la capitale de la région de l"Axarquía pour se soumettre aux vainqueurs. Tombés dans les mains des Chrétiens, leurs terres furent cédées en seigneuriage à Don Pedro Enríquez, Adelantado Mayor (gouverneur) d"Andalousie, avant d"être héritées par sa veuve.

    Les sévices que les Maures subirent pendant des années engendrèrent le mécontentement de la population d"origine musulmane. Ce qui fut à l"origine de la rébellion de 1569. Salares se distingua en tant que l"une des trois villes dans lesquelles la révolte commença. Sedella et Canillas de Aceituno furent les deux autres villes. La défaite lors de la bataille du Peñón de Frigiliana mit un terme à la révolte et les Maures furent définitivement expulsés de ces terres.

    En 1572, Salares et la ville de Banescalera, aujourd"hui disparue, recensaient à elles deux une population qui avoisinait le demi-millier de personnes. La région comptait un moulin à pain, un moulin à huile, deux pêcheries de thon, vingt aires, huit fours à chaux et dix ruchers. Une bonne partie des habitants du village travaillaient à l"élaboration de la soie, très prisée à cette époque.

    Le tremblement de terre qui frappa la région de l"Axarquía en 1884 ne fit aucune victime mortelle à Salares mais causa de nombreux dommages matériels. Le commissaire royal chargé d"évaluer les dégâts causés par le séisme destina 30 000 pesetas à aider les habitants à reconstruire leurs demeures et remplacer les biens dévastés.

Salares

Plus d’informations

Caractéristiques

  • Habitants (0-100)
  • Zone à l'intérieur des terres

Carte et indications

Mon guide 0

Tú haces tu propio viaje.

Clica en Ajouter à mon guide y añade un destino a tu guia.

  Email Page
© 2018 Turismo y Planificación Costa del Sol S.L.U. Tous droits réservés
  • Turismo y Planificación
  • Costa del Sol S.L.U.
  • Plaza de la Marina n4
  • 29015 Málaga
  • Tel: +34952126272
  • Fax: +34952225207
  • info@costadelsol.travel