Pour vous assurer la meilleure expérience, ce site utilise des cookies. En savoir plus ici.Plus d’informations

×
Buscar
Mes preferes 0

Alpandeire

Ayuntamiento, C/ Pilar, 19, Alpandeire, 29460
Afficher le téléphoneTel +34 952 18 02 54
Panorámica de Alpandeire - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Alpandeire - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Calles de Alpandeire - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Panorámica de Alpandeire - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Panorámica de Alpandeire - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Alpandeire - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Calles de Alpandeire - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Panorámica de Alpandeire - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Information
Visites recommandées
Comment arriver
Plus d’informations
Histoire
  • Entouré par de beaux paysages de la vallée du Genal à la « Serranía de Ronda », se trouve Alpandeire, un petit village d´à peine 270 habitants. Le centre urbain est de tracé arabe, formé par un labyrinthe de rues étroites en pente, un bon exemple de l´architecture populaire andalouse. Alpandeire est le village natal du célèbre moine catholique Fray Léopoldo.

    Aux pieds de la « Sierra de Jarastepar », il possède un environnement idéal pour les amants de la nature et la randonnée. Du village partent onze routes qui unissent Alpandeire avec Atajate, Faraján et divers parages naturels.

    À NE PAS MANQUER

    MONUMENTS

    Une des visites obligatoires à Alpandeire est la « Casa Natal de Fray Leopoldo », né et élevé au municipe. Ce moine capucin, fameux par ses œuvres de charité, employa sa vie à servir aux plus pauvres. Sa maison natale s´est transformé en un monument d´intérêt historique artistique où l´on montre quelques effets personnels.

    On trouve aussi une statue en bronze en son honneur et un belvédère qui porte son nom où il y a une statue qui représente à Fray Leopoldo avec un enfant. On lui a dédié aussi une route qui part d´Alpandeire et qui parcourt divers villages de la « Serranía de Ronda » comme Pujerra, Igualeja, Cartajima, Juzcar et Faraján, terres parcourues par Fray Leopoldo jusqu´aux 33 ans quand il rentra dans l´Ordre des Frères Capucins.

    Il est aussi d´intérêt le « Antiguo Pósito »édifié au XVIIº siècle au centre d´ Alpandeire qui est aujourd´hui un centre culturel.

    Il faut remarquer aussi l´ensemble de « Dólmenes de Encinas Borrachas », des constructions mégalithiques qui forment un sépulcre préhistorique où les archéologues ont découvert les restes de cinq individus.

    Au centre d´Alpandeire on trouve le monument le plus célèbre, l´église de « San Antonio de Padua ». Elle est connue comme la cathédrale de la « Serranía » par son impressionnant format en comparaison avec le petit en chevêtre ment urbain du municipe. Sa construction date du XVIº siècle, mais son isonomie actuelle est dû à la reconstruction qui s´est produit deux siècles après. Elle a une base basilicale avec trois nefs et deux clochers octogonaux en brique, surmontés par des auvents pyramidaux.

    Au sous-sol du temple se trouve un cimetière où sont apparus deux cadavres embaumés et intacts, selon la tradition populaire, et qui appartenaient à un couple qui contribua à financier la construction.

  • COMMENT ARRIVER

    Pour arriver à Alpandeire de Malaga, il faut prendre la A-357. En passant Ardales, entre les barrages du « Conde de Guadalhorce » et de « Guadalteba », on doit prendre la A-367 qui arrive jusqu´à Ronda. De là, on continue par la A-397 et la A-369. Cette dernière connecte avec la MA-515 qui arrive à Alpandeire. En total ce sont 120 kilomètres environ.

  • RESSOURCES NATURELLES

    Entre la « Sierra de Jarastepar » et la vallée du Genar, Alpandeire offre un paysage rocheux, des belvédères, des ruisseaux et de la verdeur. On vous propose de découvrir la diversité des paysages entre le nord et le sud à travers de ses onze routes de randonnée et ses différents lieux d´intérêt naturel. Les « Tajos del Canalizo », le « Infiernillo », la source du « Arroyo Laza » le "Cerro de los Frailes" ou le "Chorreón", une cascade de 50 mètres, sont quelques merveilles naturelles que vous pourrez découvrir si vous êtes intéressés au tourisme actif.

    Du port de montagne de « Encinas Borrachas » vous pourrez observer les vallées du Genal et du Guadiaro. D´autres points en hauteur dont vous serez surpris sont les sommets de « Carnero », « Poancon » et « Jarastepar ».

    Alpendeire forme part de la « Grand Senda de Málaga ». Jusqu´au municipe arrive l´étape numéro 5 depuis Benaluría, l´étape 6 part vers Ronda. Ce dernier trajet est long et intense et dure 7 heures environ. Il couvre un total de 18 kilomètres de longueur avec de fortes pentes par les ports de montagnes.

    FÊTES POPULAIRES

    Le meilleur moment pour connaître Alpandeire en fête est au mois d´août. Sur le 16 de ce mois on célèbre les fêtes en honneur de « San Roque ». En plus de la procession du patron du village, ils organisent une verveine animée, où ne manquent pas les « cantes rondeños », « Las Serranas » et les danses autochtones.

    Pendant le reste de l´année il faut remarquer les évènements suivants :

    Dimanche de Résurrection : ce jour coïncide avec le rituel du « Niño Del Huerto » organisé par les majordomes élus secrètement par une votation. La tradition consiste à situer le matin l´image du « Santo Niño » à la place de l´Apandeire pour que le soir la Vierge aille le chercher en procession, Finalement on brûle Judas.

    24 Juin : pour célébrer l´anniversaire de la naissance de Fray Leopoldo, les voisins d´Alpandeire lui font un hommage avec des actes religieux et ludiques. À Noël on célèbre aussi des fêtes en honneur de ce caritatif moine capucin.

    7 Octobre : de la même manière qu´on célèbre les fêtes en honneur de San Roque, on le fait avec la « Virgen Del Rosario ».

    GASTRONOMIE

    La gastronomie caractéristique d´Alpandeire suit la tradition « serrana »d´adapter les plats à la saison. Il est typique le « Conejo al ajillo »( Lapin), le « Cordero en salsa de tomate »(agneau), le « Gazpacho caliente » en hiver ( soupe épaisse de tomate et d´autres légumes accompagnées parfois de pommes de terre ou d´orange) et le « Gazpacho » froid en été ( soupe de tomate, concombre, piment, ail et huile d´olive), La pâtisserie maintient la tradition morisque : des gâteaux artisanaux élaboré en « Semana Santa » les « Pestiños », les « Borrachuelos » et le « Rosquillón » (gâteau en forme d´anneau).

  • Histoire

    Les dolmens de Encinas Borrachas et Montero témoignent de la présence de l"homme à Alpandeire depuis la préhistoire. Ces constructions mégalithiques révèlent l"importance de la commune dans le temps en tant qu"axe de communications entre la vallée du Genal et la dépression de Ronda. Les restes de céramiques et les vestiges de quelques constructions découvertes dans les sites de La Vasija et La Mimbre indiquent que les Romains s"établirent également dans la zone de la Serranía de Ronda pendant un certain temps.

    Le village d"Alpandeire fut fondé par les Arabes en l"an 711, immédiatement après leur arrivée dans la péninsule ibérique. Durant la reconquête, Hamet el Zegrí fut fait prisonnier par les armées du roi Ferdinand le Catholique. Le prestigieux caudillo musulman se trouvait dans la ville en 1485 pour recruter des milices afin de défendre Ronda contre les attaques des troupes castillanes.

    La ville entra dans une période de déclin après avoir été prise par les Chrétiens. La situation s"aggrava d"autant plus lors de l"expulsion des Maures, ce qui força Philippe III à promulguer une loi en vertu de laquelle la zone devait être repeuplée au plus tôt. Ce fut alors que vingt-deux nouveaux habitants arrivèrent à Alpandeire et à la voisine Pospitar, et se partagèrent les terres et les demeures.

     

    Fray Leopoldo de Alpandeire

    L"histoire récente du village est liée à la figure de Francisco Tomás de San Juan Bautista Márquez Sánchez, plus connu sous le nom de Fray Leopoldo de Alpandeire. Né le 24 juin 1866, il partit vers Grenade à l"âge de 33 ans pour entrer dans l"Ordre des Capucins. Il consacra toute sa vie à aider les nécessiteux, jusqu"à sa mort en 1956. Sa renommée s"étendit sur tout le territoire andalou et une grande dévotion populaire naquit à son égard. Certains lui attribuent même des miracles.

    En 2010, Fray Leopoldo de Alpandeire fut inscrit dans le livre des bigots de la Sainte Église Catholique. Sa béatification eut lieu lors d"une messe solennelle célébrée au nom du Pape Bénédicte XVI, à laquelle assistèrent des dizaines de milliers de personnes.

Plus d’informations

Caractéristiques

  • Habitants (0-100)
  • Zone à l'intérieur des terres

Carte et indications

Continuez votre expérience sur la Costa del Sol

  • Plaza de la Marina,4
  • 29015 Málaga
  • Tel: +34952126272
  • Fax: +34952225207
  • info@costadelsol.travel

© 2018 Turismo y Planificación Costa del Sol S.L.U. Tous droits réservés