Pour vous assurer la meilleure expérience, ce site utilise des cookies. En savoir plus ici.Plus d’informations

×
Mon guide 0
Vous êtes ici:

Málaga

Oficina De Turismo, Plaza De La Marina, 11, Málaga, 29001
Fax : +34 951 92 66 20
Afficher le téléphoneTel +34 951 92 60 20
Catedral de Málaga - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Gastronomía de Málaga - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Vista de Málaga desde el Puerto - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Mar de Málaga - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Catedral de Málaga - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Gastronomía de Málaga - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Vista de Málaga desde el Puerto - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Mar de Málaga - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Information
Visites recommandées
Comment arriver
Plus d’informations
Histoire
Vidéo
  • MALAGA

    Malaga est la capitale de la Costa del Sol et une des principales villes d"Espagne, elle possède une histoire impressionnante et un présent d"autant plus intéressant. Son centre historique, associé à son port animé, a été déclaré Ensemble Historique Artistique et Bien d"Intérêt Culturel.

    L"offre touristique de Malaga est énorme. En plus de ses seize plages et nombreuses possibilités de loisirs, activités sportives, terrains de golf, etc. s"ajoutent un patrimoine monumental intéressant et un réseau de musées de premier rang dont le musée Picasso et le premier centre Pompidou établi en-dehors de la France. La ville de Picasso est aujourd"hui un centre culturel de référence en Europe, très apprécié par le public français.

    À MALAGA, VOUS NE POUVEZ PAS MANQUER

    LES MONUMENTS

    La Alcazaba et le Château de Gibralfaro sont le principal héritage du passé arabe de Malaga. Ces forteresses, construites au XIème et XIVème siècles, représentent un des exemples de l"architecture défensive de l"époque la mieux conservée d"Espagne. Du château, qui domine la cime du mont du même nom, vous pouvez apprécier un fabuleux panorama de la ville et de la mer Méditerranée.

    Aux pieds des deux forteresses se trouve le Théâtre Romain. Érigé sous l"Empereur Auguste, il est habilité à accueillir des spectacles dans un environnement qui n"a pas d"égal. Il possède, en plus, un centre d"interprétation innovateur qui permet de connaître la vie et les coutumes des Hispania Romana.

    Tout près se situe la Cathédrale de Malaga ou de la Encarnación. Elle a été conçue par Diego de Siloé, d"autres grands maîtres de la Renaissance andalouse participèrent aussi à sa construction, comme Andrés de Vandelvira, Hernán Ruiz II et Diego de Vergara. Parmi les joyaux que renferme le temple, on peut souligner las tallas del coro, œuvre de Pedro de Mena.

    D"autres emblèmes de l"architecture religieuse sont les églises de los Santos Mártires et du Cristo de la Salud, le Palais Episcopal, et la façade gothique flamboyante de l"église del Sagrario. La Basilique de la Virgen de la Victoria, patronne de Malaga, avec sa coupole rococo vaut également la peine d"être visitée.

    La capitale de la Costa del Sol possède un important catalogue d"immeubles du dix-neuvième plein de charme, comme le Théâtre Cervantes, le Palais de la Aduana ou la Place des Taureaux de la Malagueta. Les maisons nobles de la Alameda Principal, le Parc de Malaga et calle Larios sont également du XIXème siècle.

    La voie la plus emblématique de la ville culmine sur la place de la Constitución, présidée par la Fontaine de Génova du style de la renaissance. D"ici on peut admirer le pittoresque Site de Chinitas, la Maison du Consulat et l"Athénée de Malaga, ancienne école où Picasso commença à dessiner.

    L"espace culturel le plus important de la ville est dédié au génie de Malaga. Situé dans le Palais de los Condes de Buenavista, de 1520, le Musée Picasso Malaga répond au souhait de l"artiste d"exposer une partie de son œuvre dans sa ville natale. Plus de deux cents peintures, sculptures et céramiques font partie de la collection permanente.

    Proche du musée se trouvent la Casa Natal de Picasso, dans un coin de la Place de la Merced, et l"église de Santiago, où fut baptisé le petit Pablo en 1881. Le temple fut érigé sur une ancienne mosquée et possède une tour mudéjar conçue initialement comme minaret.

    La ville a également le privilège de compter sur une des plus précieuses collections picturales d"Espagne : le Musée Carmen Thyssen Malaga. Situé au Palais de Villalón, plus de deux cents œuvres constituent le témoignage de la peinture andalouse du XIXème siècle la plus représentative du pays.

    Un endroit incontournable pour les amoureux de l"art est le Centre Pompidou de Malaga, le premier créé hors de la France. Cette espace est dédiée aux créations d"avant-garde, de même que le Centre d"Art Contemporain de Malaga, situé dans un ancien marché à côté du fleuve Guadalmedina.

    Avec plus d"une trentaine d"espaces dédiés aux musées, la capitale de la Costa del Sol est devenue une référence. Le Musée du Vin, le Musée du Flamenco, le Musée Revello de Toro ou le Musée de l"Automobilisme sont seulement quelques représentants de cet immense réseau culturel. La Collection du Musée Russe, Saint Pétersbourg Malaga, composé d"une centaine d"œuvres d"entre les XVème et XXème siècles mérite une mention à part, ses œuvres peuvent être admirées dans l"ancienne Tabacalera.

  • COMMENT ARRIVER À MALAGA DE L"AÉROPORT

    L"aéroport de Malaga-Costa del Sol, populairement connu comme aéroport Pablo Picasso, se trouve à seulement huit kilomètres au sud-ouest de la capital. Il existe différentes façons de rejoindre le centre de Malaga :

    En autobus : différentes lignes d"autobus de la ville, interurbains et de longue distance relient l"aéroport avec la capitale, localités proches et différentes villes andalouses. Le temps estimé de l"aéroport au centre de Malaga est de 15 minutes.

    En train : une ligne de train de banlieue relie l"aéroport avec différents endroits stratégiques de la Costa del Sol : Fuengirola, Banelmádena, Torremolinos et Malaga. Le temps estimé du voyage jusqu"au centre de la capitale est de 12 minutes.

  • SITES NATURELS D"INTÉRÊT

    Malaga possède un environnement naturel de grande valeur et une richesse de paysages. Se distingue le Parc Naturel de los Montes de Malaga, un poumon vert de presque 5.000 hectares avec diverses espèces de faune et de flore. L"endroit est idéal pour faire de la randonnée ou pratiquer des activités à l"air libre. Il possède différentes aires de loisir, une classe nature et un écomusée, situé dans une maison vinicole de 1843. On peut y apprécier les instruments qui s"utilisaient pour élaborer le fameux vin de Malaga.

    Le Jardin Botanique Historique de la Concepción, catalogué comme Bien d"Intérêt Culturel, offre la possibilité de se promener entre les espèces végétales provenant de tous les continents.

    La Finca de la Concepción, en Churriana, invite à contempler son splendide jardin avec plus de sept cents exemplaires de plantes, surtout tropicaux et subtropicaux.

    En plein centre de la ville se situe le Parc de Malaga, un authentique musée naturel. Il fut conçu au XIXème siècle et se situe sur un espace gagné à la mer. À côté du parc se trouvent les Jardins de Pedro Luis Alonso et les Jardins de Puerta Oscura, et proche de la Place des Taureaux de la Malagueta, le Cimetière Anglais. Créé au XIXème siècle, il fut conçu comme un jardin botanique.

    La côte de Malaga est divisée en seize plages. La majorité sont dotées de toute sorte de services et sont délimitées par des promenades maritimes. Les plus populaires sont les plages de la Malagueta, El Palo, Pedregalejo et La misericordia. La moins fréquentée est la plage de Guadalmar qui prend son cours à partir du Site Naturel de l"embouchure du fleuve Guadalhorce.

    CENTRES DE LOISIRS

    Le climat privilégié de Malaga la convertit en une destination idéale pour pratiquer des sports à l"air libre à n"importe quelle époque de l"année. La capitale de la Costa del Sol compte trois terrains de golf et d"innombrables possibilités pour profiter de la voile, de la plongée sous-marine, de padel, d"athlétisme ou de cyclisme.

    Malaga dispose aussi de deux centres de loisirs en-dehors de la ville, avec des cinémas, restaurants, bowlings et deux circuits de karting.

    La ville de Malaga compte également un important centre commercial ouvert à côté du Port de Malaga, le Muelle Uno. Il possède un espace magasins et une partie pour la restauration, il est devenu un lieu idéal pour passer une journée agréable dans un environnement privilégié.

    FÊTES POPULAIRES

    Le rendez-vous principal de l"agenda des fêtes de Malaga est la Foire d"Août. La ville est parée pour accueillir la grande fête de l"été qui a la particularité de se dérouler dans deux endroits. Le centre historique se remplit de musique, danse et beaucoup de diversion pendant la Fête de Jour. Le Real Cortijo de Torres, avec ses maisonnettes et attractions, reste ouvert pendant vingt-quatre heures. Les traditions et le folklore ne peuvent pas manquer ce rendez-vous, qui se remémore la conquête de Malaga par le Rois Catholiques.

    Un autre évènement à mentionner est la Semana Santa. À partir du Dimanche des Rameaux jusqu"au Dimanche de Résurrection, les confréries font le tour de la capitale en procession et portent sur d"énormes trônes leurs titulaires sacrés. Ceci représente la Passion du Christ. Déclarée Fête d"Intérêt Touristique International, cette tradition compte plus de cinq siècles d"histoire.

    Le Carnaval, les processions marinières de la Virgen del Carmen, la festivité de la Virgen de la Victoria et la Fête Mayor de Verdiales sont également des évènements bien enracinés à Malaga. Ceci sans oublier la Nuit de San Juan, durant laquelle des milliers d"habitants de Malaga se retrouvent sur la plage pour donner la bienvenue à l"été. La tradition veut que chacun apporte tout ce qui est nécessaire pour que la fête soit une réussite : nourriture, boissons, musique, bois à brûler et vœux écrits sur un papier. Durant cette nuit magique, tout peut arriver.

    Le Festival de Cinéma de Malaga est une autre occasion spéciale de profiter de la capitale de la Costa del Sol. C"est un évènement culturel de premier plan qui s"est consolidé en tant que principale plateforme de l"industrie cinématographique en Espagne. En plus de projeter les sorties les plus importantes de l"année du cinéma national, les meilleurs films sont récompensés et des prix honorifiques sont décernés.

    GASTRONOMIE

    Un des attraits gastronomiques de la capitale de la Costa del Sol est le célèbre « pescaito frito » (poisson frit). Que ce soit dans les Chiringuitos (bar temporaire de plage), les bars et restaurants, sa commande est énorme pendant la période estivale. Même si durant le reste de l"année nous pouvons également profiter d"une délicieuse ration d" « anchois victorianos ». L"autre chef d"œuvre de la cuisine de Malaga est l"espeto de sardines. Enfoncé ou « enfilé » sur une broche, le poisson est grillé à la chaleur des braises, lui donnant un goût exquis.

    Le gazpacho (un rafraîchissant mélange de tomate, poivron, concombre, ail, huile et pain) et l"ajoblanco (soupe froide , très froide, d"amandes, pain, huile et ail pilés avec des raisins), ainsi que la salade de Malaga avec de la morue et des oranges, le gazpachuelo ( soupe de merlu, pommes de terre dans une délicate mayonnaise légère au citron) et l"assiette de los Montes ( imposante combinaison d"œuf frit, échine, pommes de terre, charcuterie, poivrons, …) sont d"autres suggestions pour ouvrir l"appétit. Les tapas occupent également une position privilégiée dans la gastronomie de Malaga. Il s"agit de petites rations de nourriture qui sont consommées comme apéritif et accompagne la boisson. Le terme « tapeo » signifie aller dîner ou déjeuner les week-ends, faisant référence à ces apéritifs.

    Il est intéressant de mettre en relief la délicieuse carte de desserts qu"offre Malaga. Propres ou réinventés, la main sucrée des maîtres pâtissiers de Malaga se matérialise en une authentique explosion de saveurs et de couleurs.

  • Histoire


    Les Phéniciens fondèrent Malaka au VIIIème siècle av. J.-C. à l"embouchure de la rivière Guadalhorce. Ils choisirent cet endroit en raison des conditions qu"offrait son port naturel pour l"accostage des navires et des ressources naturelles de la zone. Près de là, les Grecs établirent par la suite la colonie de Mainake, qui fut finalement détruite par les Carthaginois. Le contrôle punique perdura jusqu"à l"arrivée des Romains, lorsque Málaga intégra l"Hispanie Ultérieure.

    La Malaca romaine connut une forte croissance grâce à ses activités d"exportation, basées principalement sur le garum (sauce ou pâte à base de poisson), le vin et l"huile. En l"an 81, la ville était déjà une commune fédérée et d"importants édifices virent le jour, comme le théâtre niché sur les versants du Mont Gibralfaro. Une fois l"hégémonie romaine terminée, Málaga se soumit à des peuples germaniques, des vandales et des Wisigoths, et commença à dépendre de l"Émirat de Cordoue sous l"invasion musulmane.

    À des époques successives, la ville tomba entre les mains des Berbères Hammadides, des Zirides, des Almoravides, des Almohades et des Nasrides. Ces constants changements n"eurent aucun impact sur l"activité commerciale de la ville grâce notamment aux solides remparts de Málaga et à la surveillance de la ville depuis le château de Gibralfaro. Le contrôle arabe se prolongea pendant près de huit siècles, jusqu"à la conquête castillane. Devant les assauts des troupes des Rois Catholiques, la ville se rendit sans conditions en 1487.

    Vers la fin du XVème siècle et début du XVIème, Málaga connut un agrandissement en dehors des remparts. L"Église, pendant ce temps-là, érigeait des temples et des couvents sur tout le territoire local. Un siècle plus tard, la ville dut faire face à l"expulsion des Maures, à plusieurs inondations et à différentes épidémies. Les incessants assauts de pirates, Barbaresques, Français et Britanniques ne faisaient qu"empirer les choses.

    Au XVIIIème siècle, Málaga connut une période de plus grande stabilité grâce à l"essor des exportations agricoles et à la fin du monopole du commerce des Indes. Ces facteurs eurent un impact sur la croissance de l"activité portuaire. Néanmoins, la capitale subit au XIXème siècle les attaques de l"invasion napoléonienne et les conséquences de la lutte entre absolutistes et libéraux. Les plages de San Andrés furent le théâtre de l"exécution par fusillade du général Torrijos et de ses compagnons pour s"être opposés au régime de Ferdinand VII.

    Vers la moitié de ce siècle, Málaga entra dans l"industrialisation centrée sur les secteurs sidérurgique et textile. Les familles Larios et Heredia furent les promotrices de cette intense activité. Les usines et les quartiers prolétaires furent construits à l"ouest de la ville, tandis que les mansions de la nouvelle bourgeoisie s"étendaient à l"est. Ce développement urbain entraîna la construction d"édifices à l"architecture voyante dans le centre historique.

    L"effondrement de l"industrie florissante et l"épidémie de phylloxera qui détruisit l"importante production viticole de Málaga plongèrent la ville dans une profonde crise. La stagnation se prolongea jusqu"à la deuxième moitié du siècle dernier. La Costa del Sol commença alors à se démarquer en tant que destination touristique et la région devint très vite une référence mondiale du secteur.

    Berceau de Picasso

    Pablo Ruiz Picasso naquit à Málaga en 1881. Dix ans plus tard, il déménagea avec sa famille à La Corogne, puis à Barcelone, bien qu"il retourna à quatre reprises dans sa ville natale. Il s"établit par la suite en France, où il décéda en 1973. Il est considéré l"un des plus grands génies de l"art contemporain. Selon les experts, dans ses œuvres, sa personnalité et ses idées on peut sentir ses racines malaguènes.

Plus d’informations

Caractéristiques

  • Près de l'aéroport
  • Habitants (+50 000)
  • Monuments historiques
  • Plage
  • Zone littorale

Carte et indications

Mon guide 0

Tú haces tu propio viaje.

Clica en Ajouter à mon guide y añade un destino a tu guia.

  Email Page
© 2018 Turismo y Planificación Costa del Sol S.L.U. Tous droits réservés
  • Turismo y Planificación
  • Costa del Sol S.L.U.
  • Plaza de la Marina n4
  • 29015 Málaga
  • Tel: +34952126272
  • Fax: +34952225207
  • info@costadelsol.travel