Pour vous assurer la meilleure expérience, ce site utilise des cookies. En savoir plus ici.Plus d’informations

×
Buscar
Mes preferes 0

Mijas

Oficina De Turismo, Plaza Virgen De La Peña, 2, Mijas, 29650
Afficher le téléphoneTel +34 952 58 90 34
Taxi burro de Mijas - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Mijas - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Mijas - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Mijas - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Taxi burro de Mijas - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Mijas - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Mijas - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.Pueblo de Mijas - Provincia de Málaga y su Costa del Sol.
Information
Visites recommandées
Comment arriver
Plus d’informations
Histoire
  • Pensez-vous qu"il est possible de découvrir dans une même localité, un village blanc, un littoral garni de plages confortables et quelques-uns des meilleurs terrains de golf de la Costa del Sol ? Cherchez Mijas sur la carte, faites vos valises et découvrez l"une des destinations les plus originales de la région de Malaga.

    Ce village à flanc de montagne et faisant face à la mer, offre au touriste tous les services pour vivre une expérience complète qui combine la tradition de son passé, avec les sites à visiter à dos de ses fameux ânes taxi, adaptée aux besoins des nombreux visiteurs qu"il reçoit chaque année.

    À NE PAS MANQUER À MIJAS

    MONUMENTS

    La visite de la vieille ville de Mijas, déclarée Ensemble Historico-Artistique, nous permet de découvrir les Jardins et le Belvédère de la Muraille qui sont les vestiges conservés de l"ancienne forteresse sur laquelle la commune a été construite. Ces jardins ont été conçus pour qu"ils être en fleur tout au long de l"année et leur belvédère permet d"admirer l"une des vues panoramiques les plus impressionnantes de la Costa del Sol.

    En 2013 Mijas a ouvert son Centre d"Art Contemporain. Un espace d"exposition fantastique avec des œuvres de Pablo Ruiz Picasso, Salvador Dalí ou Georges Braque, entre autres. De fait, le musée possède la deuxième collection de céramiques la plus importante du monde réalisées par Picasso.

    Un autre centre d"intérêt est la Place de Taureaux de Mijas, qui, comme presque tout dans la commune, est différente des autres. Construite au début du XXème siècle par un groupe de citoyens, sa porte d"accès conserve l"apparence d"une maison blanche typique et a une forme ovale, quelque chose de très peu commun en Espagne. Pour en savoir plus sur la tauromachie vous pouvez également visiter le Musée Taurin qui se trouve à environ cinq minutes.

    À côté de la place de taureaux se trouve l"Auditorium Municipal, où a lieu en juillet le Festival de Théâtre Villa de Mijas.

    Une promenade dans Mijas avec de plus de nombreux arrêts pour permettre de mieux connaître les peuples qui l"ont habitée dans le passé. En commençant par l"ermite de Notre-Dame du Rocher, qui fut excavée au XVIème siècle par des Frères Mercédaires, et l"église de l"Immaculée Conception, de la même époque qui a été construite sur une ancienne mosquée, en utilisant sa tour mudéjar comme clocher. Les ermites de San Sebastian et de Notre-Dame des Remèdes, les deux sont du XVIIIème siècle et méritent également le détour.

    Presque tous les sites peuvent également se visiter à dos d"ânes taxi, qui, en plus d"être un mode de transport, sont l"une des principales attractions touristiques de Mijas. Leur origine remonte aux années 60, quand des travailleurs qui rentraient chez eux à dos d"âne étaient interpellés par les visiteurs pour se prendre en photo ou pour faire un tour.

    Comme alternative, nous pouvons également découvrir les itinéraires en Tuk Tuk, qui proposent des visites guidées dans la localité à bord de véhicules électriques originaux.

  • COMMENT ARRIVER À MIJAS À PARTIR DE MALAGA

    Pour arriver à Mijas à partir de Malaga en voiture, nous recommandons d"emprunter l"AP-7 en prenant la sortie 214. La durée de ce trajet est d"environ 30 minutes, en fonction de la circulation. Il est également possible d"emprunter l"E-15 et de récupérer ensuite l"AP-7. La différence de temps comparé au parcours précédent est insignifiante.

  • RESSOURCES NATURELLES

    Mijas possède une zone littorale adaptée et entretenue pour les plus exigeants. Résultat de cet effort, les plages de la localité possèdent huit drapeaux Q de Qualité Touristique. Celles qui se distinguent le plus sont la Luna - Royal Beach, située dans la zone de Calahonda, la Cala Butibamba et la plage naturiste de Playamarina.

    Pour les amateurs de la nature, Mijas possède plusieurs sentiers qui conduisent jusqu"aux communes limitrophes Ojén et Benalmádena sur le parcours de la Gran Senda de Málaga.

    CENTRES DE LOISIRS

    Tous types d"attractions sont proposées dans cette commune. Du Parc Aquatique de Mijas, qui depuis des années combine divertissement et eau pour tous visiteurs, à l"Hippodrome de la Costa del Sol, une référence qui accueille chaque année des courses hippiques, des spectacles équestres et des évènements culturels.

    Les amateurs de golf, de la même manière, disposent d"un paradis vert sous forme de 12 terrains de golf de grand prestige international.

    FÊTES POPULAIRES

    En juin, la place de Notre-Dame du Rocher accueille la Journée Internationale des Villages. Une promenade multiculturelle, spectacles folkloriques et concerts de jazz ou de musique celte rallongent sa programmation. Le visiteur aura de plus la chance de déguster les plats et les boissons des quatre coins du monde.

    Le Festival de la Luna Mora, qui se célèbre entre les mois de juillet et août, est constitué d"activités culturelles et de spectacles musicaux qui se donnent rendez-vous autour des Jardins de la Muraille, de la Place de la Constitución, de la Place de la Libertad et de la rue San Sebastián.

    Mijas est populaire pour les fêtes patronales en l"honneur de Notre-Dame du Rocher. Pendant les fêtes un défilé parcourt la ville, elles ont lieu au mois de septembre. Pendant les autres journées, se succèdent le dépôt de gerbe et la procession de la sainte patronne, outre les spectacles musicaux et les activités pour enfants et adultes.

    GASTRONOMIE

    Mijas a une longue tradition culinaire. De celle-ci se distinguent des plats aussi caractéristiques que la soupe de maimones (une variante de soupe à l"ail), le salmorejo (dans ce cas, une salade de morue et d"orange), les cachorreñas (une soupe de pommes de terre, morue et jus d"orange) et le gazpachuelo (merveilleuse soupe de poisson liée avec une sorte de mayonnaise légère).

    À Mijas, le voyageur pourra également déguster, le populaire "pescaíto" (petits poissons frits) et les brochettes de sardines grillées propres à la Costa del Sol. Les beignets et les hornazos (chaussons) constituent l"apport autochtone à la pâtisserie de cette commune.

  • Histoire


    Certaines informations confirment l"appartenance de Mijas à la Turdétanie. D"autres attestent de la présence de Phéniciens et de Grecs sur ce territoire. Ces colonisateurs exploitèrent la richesse minière de la région. Cependant, la première référence historique du village fut faite par Ptolémée ; ce géographe de l"École d"Alexandrie sillonna très probablement ce territoire ou obtint des témoignages de personnes qui le connaissaient bien.
    Mijas reçut le nom de Tamisa sous la domination romaine. Tout porte à croire que cette période généra une importante activité économique en raison de la proximité de la Via Appia qui reliait les villes de Cadix et Málaga. Les Musulmans la baptisèrent par la suite Mixa, un nom que les Chrétiens modifièrent pour en faire son nom actuel : Mijas.

    Les Arabes prirent la ville peu de temps après leur débarquement sur la Péninsule Ibérique. Ils permirent aux habitants de conserver leurs biens, leur religion et leurs coutumes contre la remise d"un pourcentage de leur production agricole et de bétail. Une bonne entente entre les Musulmans et les Mozarabes régna à l"époque d"Omar Ben Hafsún. À la mort du chef militaire muladi, Abderramán III reconquit la région.

    Mijas résista aux attaques de l"armée castillane jusqu"à la conquête de Málaga en 1487. Au courant de la chute de cette ville, les habitants de Mijas crurent qu"une reddition inconditionnelle serait la plus avantageuse. Les émissaires envoyés à Málaga pour signer la capitulation avec les Chrétiens furent faits prisonniers et d"autres vendus comme esclaves.

    Le partage des terres de la commune entre les vieux Chrétiens eut lieu en 1494. La localité obtint le titre de ville en 1521 pour la récompenser d"avoir soutenu Charles Ier pendant la rébellion des « comuneros ». En outre, Jeanne la Folle décréta que Mijas serait exemptée du paiement des impôts sur les ventes.

    La plage de El Charcón fut aussi le théâtre d"un évènement historique, le débarquement du général Torrijos et de 52 de ses hommes le 2 décembre 1831. Ils traversèrent le territoire communal de Mijas vers la sierra, d"où ils se rendirent à Alhaurín de la Torre pour se réfugier dans une bâtisse appartenant au comte de Mollina avant d"être découverts quelques jours plus tard. Le général et ses hommes furent fusillés sur les plages de San Andrés à Malaga pour s"être opposés à l"absolutisme du régime de Ferdinand VII.

Plus d’informations

Caractéristiques

  • Habitants (+50 000)
  • Plage
  • Site pittoresque
  • Zone littorale
  • Zone à l'intérieur des terres

Carte et indications

Continuez votre expérience sur la Costa del Sol...

  • Plaza de la Marina,4
  • 29015 Málaga
  • Tel: +34952126272
  • Fax: +34952225207
  • info@costadelsol.travel

© 2018 Turismo y Planificación Costa del Sol S.L.U. Tous droits réservés