Pour vous assurer la meilleure expérience, ce site utilise des cookies. En savoir plus ici.Plus d’informations

×
Mon guide 0
Que comer en > Serranía de Ronda
Vous êtes ici:

Serranía de Ronda

La Serranía de Ronda recèle des paysages fascinants et des villages blanchis à la chaux abrités par un labyrinthe de vallées et de montagnes. Héritière de son passé arabe, la gastronomie de cette contrée repose sur l’huile d’olive, les viandes, les légumes et ses excellents vins.

Surplombant le célèbre Tajo, Ronda possède un patrimoine culturel unique. Après avoir flâné aux alentours de Puente Nuevo, du Palais de Mondragón et des célèbres arènes, il est grand temps de s’adonner au plaisir de la bonne table, pourquoi pas en dégustant une bonne portion de lapin préparé à la mode de Ronda.

La...

La Serranía de Ronda recèle des paysages fascinants et des villages blanchis à la chaux abrités par un labyrinthe de vallées et de montagnes. Héritière de son passé arabe, la gastronomie de cette contrée repose sur l’huile d’olive, les viandes, les légumes et ses excellents vins.

Surplombant le célèbre Tajo, Ronda possède un patrimoine culturel unique. Après avoir flâné aux alentours de Puente Nuevo, du Palais de Mondragón et des célèbres arènes, il est grand temps de s’adonner au plaisir de la bonne table, pourquoi pas en dégustant une bonne portion de lapin préparé à la mode de Ronda.

La gastronomie de Ronda offre toutes sortes de propositions exquises, comme par exemple le gazpacho ou les truites à la mode montagnarde, la soupe de châtaignes ou la perdrix al tajo. Et pour arroser ces plats, quoi de mieux que le vin d’appellation d’origine du terroir.

La tradition viticole de Ronda remonte à l’époque romaine. Une des meilleures façons de découvrir les vins de cette contrée consiste à visiter quelques-uns de ses chais, dont certains sont très particuliers, notamment celui qui se trouve à l’intérieur d’un ancien couvent, un lieu très spécial pour participer à une dégustation de ces vins.

Entre vallées et montagnes

Dans les villages liés à l’Al-Andalus de la Serranía de Ronda, la gastronomie s’adapte aux saisons. Le ragoût aux herbes sauvages et le gazpacho sont des plats phares des saisons chaudes, tandis que les potages, les marmites et les macédoines sont les rois de l’hiver.

En outre, la Vallée du Genal fournit au village une grande variété de légumes et de fruits frais. Ce sont des produits qui ne peuvent pas manquer dans le garde-manger, en compagnie des viandes de gibier et de volaille, l’huile d’olive ou la charcuterie artisanale.

Une fois rassasiés, il est temps de partir à la découverte de l’environnement naturel. Le Canyon de las Buitreras, le Pinsapo de la Escalereta (pin autochtone) ou la Grotte del Gato sont quelques-unes des merveilles que l’on trouve sur ce territoire situé entre les parcs naturels de la Sierra de las Nieves, Grazalema et Los Alcornocales.

Produits montagnards

La Serranía de Ronda possède une grande variété de produits typiques, comme la mistelle d’Arriate, l’eau-de-vie de Jubrique ou la charcuterie d’Algatocín et de Benaoján. Ce dernier village accueille la Grotte de la Pileta, célèbre pour ses vestiges préhistoriques.

Le piñonate (tourte aromatisée), les alfajores (petits sablés) et les châtaignes au sirop sont les grandes tentations de la pâtisserie. Bien que les friandises les plus connues de la région sont les yemas del Tajo (confiserie au jaune d’œuf) et les pestiños (beignets) élaborés selon la tradition musulmane.

Chercher où manger et boire

Résultats de la recherche
View list
View map
Mon guide 0

Tú haces tu propio viaje.

Clica en Ajouter à mon guide y añade un destino a tu guia.

  Email Page
© 2017 Turismo y Planificación Costa del Sol S.L.U. Tous droits réservés
  • Turismo y Planificación
  • Costa del Sol S.L.U.
  • Plaza de la Marina n4
  • 29015 Málaga
  • Tel: +34952126272
  • Fax: +34952225207
  • info@costadelsol.travel