Ce site web utilise ses propres cookies ainsi que ceux d'organismes tiers afin de regrouper l'information permettant d'optimiser la visite, bien qu'ils ne puissent en aucun cas servir à des fins personnelles. Plus d’informations

 
×
Buscar
Mes preferes 0
Serrato
Partager
Information
Visites recommandées
Comment arriver
Plus d’informations
Histoire
Gastronomie
  • Serrato est un petit village caché de la Serranía de Ronda dans la province de Malaga, situé dans la région du Guadalteba et de la Sierra de las Nieves. Village d'à peine 500 habitants, Serrato est un lieu idéal pour découvrir la vie rurale de la Costa del Sol et profiter de la beauté naturelle de ses alentours. L'hospitalité et le caractère des habitants de ce petit village vous charmeront.

    À NE PAS MANQUER À SERRATO

    MONUMENTS

    Pour commencer la visite de Serrato, nous vous conseillons de commencer par l'église de Nuestra Señora del Rosario. Elle a été construite au début du XVIème siècle après la reconquête chrétienne des villages de la Sierra de Ronda. Tout au long des derniers siècles, le temple a été réformé à plusieurs reprises. La dernière réforme a eu lieu en 2009.

    Par ailleurs, nous vous recommandons de visiter la célèbre Fontaine du Caño. Il est difficile de savoir la date exacte à laquelle elle a été construite mais l'on sait que sa dernière réforme date de 2008. L'excédent d'eau de la fontaine s'écoule vers une vieille citerne, située plus en bas, à quelques mètres, à l'entrée du village de Serrato.

  • Depuis Malaga, il faut emprunter l’A-357, puis poursuivre après Ardales par l’A-367 et prendre la déviation vers la MA-477 jusqu’à arriver à Serrato. La durée du trajet est d’environ 1 heure.

  • RESSOURCES NATURELLES

    Les amoureux de la nature découvriront la source de la rivière Cañamero. Ses eaux forment un ruisseau avec des cascades, entourées d'un joli paysage de touffus arbres verts. De plus, des animaux sauvages tels que les renards, les sangliers, les bouquetins ibériques ou les hiboux grands-ducs peuplent les environs de Serrato. La situation stratégique de Serrato en fait un endroit parfait pour découvrir les sites naturels les plus beaux de la province de Malaga.

    FÊTES POPULAIRES

    Les habitants de Serrato sont accueillants et ont de bien curieuses traditions. Le meilleur moment pour venir les découvrir est pendant ses fêtes. Le 19 mars, Serrato fête "le Jour de la Vieille", pendant lequel les enfants de la commune fabriquent des poupées, appelées les "vieilles" qui représentent les moments malheureux de l'année. Lorsque les festivités arrivent à leur terme, ces poupées extravagantes sont brûlées après qu'on leur ait lancé des pierres lors d'une fête très prisée.

    Le 7 octobre, c'est le jour de la patronne de la commune, la Virgen del Rosario, on le fête en la portant en procession et en célébrant une messe dans l'église qui porte son nom.

    GASTRONOMIE

    Les plats les plus populaires de la commune de Serrato sont ceux qui sont élaborés à base de produits agricoles, tels que les asperges ou les tagarninas (une herbe sauvage que l'on trouve dans la région). Nous vous conseillons de goûter le pot-au-feu de tagaminas et la célèbre soupe "hervía" de Serrato, qui consiste en une soupe de légumes épaisse que l'on assaisonne, entre autre, avec des œufs, du jambon ou des oranges juste au moment de la servir.

    Si vous visitez cette commune de la province de Malaga, ne manquez pas de goûter ses merveilleuses pâtisseries. Les "buñuelos" (une version locale des beignets), les rousquilles au vin ou à l'orange et les galettes au sucre recouvertes d'amandes grillées sont quelques-unes des pâtisseries que vous trouverez dans tous les maisons de Serrato.

  • Les origines de Serrato remontent à la préhistoire, puisque c'est au Néolithique que les premières communautés agricoles se sont installées dans ces environs, attirées par la fertilité des terres et l'abondance de l'eau. Cependant, les principaux vestiges trouvés dans la région proviennent des périodes romaine et arabe. Les vestiges du Château d'Ortegícar, à la frontière avec la municipalité de Cañete la Real, appartiennent à cette dernière.

    À l'époque romaine, il devait y avoir à Serrato une villa rustique, comme l'attestent les vestiges découverts dans le Cortijo de los Villares. On y trouve une sculpture en marbre connue sous le nom de " Berger de Serrato ", ainsi qu'une tête de Dionysos en bronze et d'autres fragments de la même statue. En plus de ces pièces, datées entre le 1er et le 2e siècle après J.-C., divers fragments de céramique et d'architecture ont été trouvés.

    On sait peu de choses sur le développement ultérieur de Serrato, bien qu'il existe des preuves qu'elle était une municipalité indépendante avant de passer sous le mandat de la municipalité de Cuevas del Becerro au XIXe siècle. En 1898, cependant, le petit village a demandé dans un document historique à être annexé à Ronda. Elle s'est même engagée à considérer cette ville " comme une mère aimante ", lui accordant " tous ses droits et partageant les mêmes charges ".

    Cette situation s'est maintenue jusqu'en 1994, lorsque les citoyens de Serrato ont décidé par référendum d'entamer le chemin de l'indépendance vis-à-vis de Ronda. Cinq ans plus tard, la ville de montagne s'est constituée en Entité Locale Autonome et douze ans plus tard, elle a commencé à instruire son dossier de ségrégation définitive. Ce n'est qu'en décembre 2014 que la Junta de Andalucía a approuvé le document qui a fait de Serrato la 103e municipalité de la province de Málaga.

  • La gastronomie de Serrato se compose des ingrédients essentiels de son terroir, comme les asperges ou les chardons d’Espagne. Lors des journées les plus fraîches, on déguste généralement la soupe aux chardons d’Espagne ou la soupe hervía de Serrato. Les tortas au sucre recouvertes d’amandes sucrées feront le plaisir des amateurs de friandises.


Plus d’informations

Caractéristiques

  • Habitants (501- 1 000)
  • Zone à l'intérieur des terres

Carte et indications

Continuez votre expérience sur la Costa del Sol