Ce site web utilise ses propres cookies ainsi que ceux d'organismes tiers afin de regrouper l'information permettant d'optimiser la visite, bien qu'ils ne puissent en aucun cas servir à des fins personnelles. Plus d’informations

 
×
Buscar
Mes preferes 0
Villanueva del Trabuco
Partager
Information
Visites recommandées
Comment arriver
Plus d’informations
Histoire
Gastronomie
  • Villanueva del Trabuco est une commune de la région de Nororma, dans la province de Málaga, à côté de la Sierra de San Jorgeet Sierra Gorda. Son beau paysage de montagne, avec une prolifération de ruisseaux et de ressources hydrauliques fait de cette commune un lieu idéal pour la randonnée, les itinéraires en vélo, et d'autres activités de tourisme actives comme accrobranche.

    Il convient de souligner que nous pouvons observer dans cette commune la naissance de la rivière Guadalhorce, la rivière principale de la province de Málaga.

    À FAIRE ABSOLUMENT À VILLANUEVA DEL TRABUCO

    MONUMENTS

    La Fontaine de los Cien Caños marque la naissance de la rivière de Guadalhorce. Vous ne pouvez pas manquer la visite de cet énorme ensemble adossé au rocher duquel émane un magnifique spectacle d'eau.

    Dans le noyau urbain, nous devons visiter l'église de Nuestra Señora de los Dolores, édifiée au XVIIIe siècle, dans laquelle nous pouvons remarquer la présence de sa tour clocher.

    L'ermitage de la Virgen del Puente se situe, au sens géographique et émotionnel, dans le coeur du village.

    Citons d'autres édifices religieux comme l'ermitage del Pilar, l'ermitage de San Antonio, l'ermitage de San Isidro Labrador et l'ermitage de San Juan et de la Virgen del Carmen.

  • Au départ de Malaga, on prend l’A-45/N-331 pendant 27,3 kilómetros, puis la sortie A-45 139 en direction de Granada et A-92M sur 8,6 kilómetros. Emsuite, il faut prendre la sortie 16 en direction de Villanueva del Rosario, poursuivre sur la MA-224 pendant 2,9 kilómetros, puis l’A-7203 sur 2,2 kilómetros et la rue de Villanueva del Rosario sur 250 mètres.

  • RESSOURCES NATURELLES

    Le paysage des alentours de Villanueva del Trabuco est sans aucun doute une de ses plus grandes attractions. Pour profiter de ses sites naturels, nous pouvons prendre la route de Sierra de Gibalto, en suivant l'Alto Guadalhorce, jusqu'à Mirador Alto, où nous pourrons contempler de superbes panoramas sur la ville.

    ‘‘Trabuqueños’’ et visiteurs pourront profiter d'authentiques paysages de montagne dans la sierra Gorda, la sierra del Jobo et la sierra de San Jorge. Nous arrivons jusqu'à ces sites naturels par de nombreux sentiers de randonnée ou pistes cyclables.

    CENTRES DE LOISIRS

    A Villanueva del Trabuco nous trouvons également un espace où nous pouvons relever des défis et vivre des aventures en contact avec la nature. Il s'agit du parc d'accrobranche de la Sierra de Camarolos, un espace de loisirs qui propose différentes épreuves à réaliser : des circuits multi-aventures, des murs d'escalade, des tunnels, des passerelles, des tyroliennes, etc.

    FÊTES POPULAIRES

    Les fêtes les plus populaires de Villanueva del Trabuco sont celles qui sont célébrées en honneur à sa patronne Nuestra Señora de los Dolores.

    La Feria a lieu au mois d'août, tandis qu'au mois de juin l'on célèbre les fêtes de San Antonio et San Juan.

    Le calendrier est jalonné d'autres fêtes importantes comme la Cabalgata de Reyes, en janvier ; la Candelaria et le Carnaval, en février ; la fête de San Marcos en avril; et la romería de San Isidro, en mai.

    GASTRONOMIE

    Les recettes les plus traditionnelles de Villanueva del Trabuco sont la 'olla' (un potage local à base de morue), les papandúas (des petits toasts de morue), le guisillo de San José (une soupe avec des beignets), les migas (essentiellement des morceaux de pain au four, accompagnés de viandes et de légumes hachés), la porra chaude (une crème de pommes de terre, de pain, d'ail…) et des champignons rôtis (tout à fait délicieux dans la région). Une cuisine qui travaille magnifiquement les produits cultivés et produits dans les camps de la ville.

    Pour leur part, la pâte de coing et les pestiños (de délicieux gâteaux aux influences arabes) sont les douceurs les plus typiques.

  • Histoire

    Les sites archéologiques mis au jour à Villanueva del Trabuco témoignent du passage de l’homme sur ces terres durant la préhistoire. Cependant, après les périodes romaines et wisigothiques, aucune forte présence humaine n’a pu être constatée. La seule référence historique marquante remonte à 1487, date à laquelle Ferdinand le Catholique partit d’Antequera vers la conquête de Vélez-Málaga. En chemin vers la région de l’Axarquía, le roi aperçut les troupes chrétiennes sur deux fronts. L’un d’eux, mené par le marquis de Cadix, traversa les domaines sur lesquels s’étend la commune de Villanueva del Trabuco.

    Charles III promut au XVIIIème siècle le repeuplement des différents points de la géographie andalouse. Le potentiel agricole de ses champs encouragea le monarque à prendre cette décision. Pour parvenir à ses fins, il amena six mille colons allemands et flamands qui occupèrent différentes zones de la région, y compris la province de Málaga. Ce fut ainsi que naquit le noyau urbain de Villanueva del Trabuco. Plusieurs décennies plus tard, en 1845 le village demanda au cabildo de devenir indépendant d’Archidona. La scission eut lieu un lustre plus tard et la localité constitua sa propre mairie.

     

    La légende du trabuco

    Une légende raconte qu’une auberge existait autrefois à un croisement à proximité du village de Villanueva del Trabuco. Son tenancier se rendait régulièrement à Archidona pour se ravitailler. Lors de ses incessantes allées et venues, il était souvent attaqué et se voyait voler sa marchandise qu’il avait tant de mal à acheter. Pour mettre fin à cette situation, il décida d’acheter un tromblon (un trabuco en espagnol). Il ne se séparait jamais de son arme, et à chaque fois qu’il entrait dans Archidona, les gens s’exclamaient : « Voilà l’homme avec son trabuco ». Cette histoire serait à l’origine du nom de Villanueva del Trabuco selon la tradition orale.

     

  • La cuisine de Villanueva del Trabuco est riche et variée. Parmi toutes ces spécialités, on notera la soupe que l’on appelle populairement olla, le ragoût de San José, les plats de migas, la porra ou les pestiños côté sucré.


Plus d’informations

Caractéristiques

  • Habitants (5 001-10 000)
  • Zone à l'intérieur des terres

Carte et indications

Continuez votre expérience sur la Costa del Sol