Ce site web utilise ses propres cookies ainsi que ceux d'organismes tiers afin de regrouper l'information permettant d'optimiser la visite, bien qu'ils ne puissent en aucun cas servir à des fins personnelles. Plus d’informations

 
×
Buscar
Mes preferes 0
Guaro
Partager
Information
Visites recommandées
Comment arriver
Plus d’informations
Histoire
Gastronomie
  • Connu pour son célèbre Festival de la Luna Mora, Guaro est une commune magique située dans la région de la Sierra de la Nieves. Le Parc Naturel de la Sierra de las Nieves, déclaré Réserve de la Biosphère, cache des communes à haute valeur touristique, culturelle et environnementale. Ses maisons blanches et ses rues en pente, son environnement privilégié et les traditions de siècles et siècles d'histoire, forment un cocktail idéal pour que votre visite soit inoubliable.

    LES INCONTOURNABLES DE GUARO

    MONUMENTS

    Lors de votre visite à Guaro, nous vous recommandons de vous rendre au Centre Culturel Al-Andalus et son Musée Ethnographique de l"Huile qui conserve une presse à huile arabe du 12ème siècle. L'objectif de cet espace est de souligner la valeur de la commune comme producteur national d'olives depuis l'époque d'Al-Andalus. De même, dans la localité et sur le même thème, le Musée de l'huile de Marmolejo comprend une collection d'outils et machines des anciens moulins de Guaro.

    L'Église paroissiale de San Miguel Arcangel est l'un des monuments les plus indiqués de Guaro. Ce temple se trouve au centre de la vieille ville, à quelques mètres de la mairie et de la Fontaine de San Isidro Labrador. Elle a été construite sur une ancienne mosquée en 1505 et a été rénovée en deux occasions. Elle comprend un plan en croix latine sans les nefs latérales, sur la façade vous trouverez l'image de San Miguel et, à sa droite, la tour du clocher.

    Parmi les autres constructions religieuses importantes, on trouve les ermitages de la Cruz del Puerto et de San Isidro. Ce dernier est situé près du rio Grande dans un lieu rempli d'eucalyptus. Depuis l'ermitage de la Cruz del Puerto, la vue panoramique des alentours est exceptionnelle, et à l'intérieure vous trouverez une des images les plus vénérées des habitants de Guaro, le Christ de Limpias.

  • Guaro se trouve à 50 kilómetros de Malaga. En voiture, il faut prendre l’autoroute A-357 jusqu’à Cártama et poursuivre par l’A-355, pour ensuite emprunter l’A-7101 puis l’A-7100 jusqu’à arriver à Guaro.

  • RESSOURCES NATURELLES

    Situé à proximité du Parc Naturel de la Sierra de las Nieves, Guaro est une destination unique pour les amoureux du tourisme actif. Deux sentiers de grande randonnée et quelques routes pour VTT sont quelques-uns des itinéraires dans ses alentours. Le point le plus élevé de la commune est le paraje de Chiribenitez, à la frontière avec Tolox.

    Le Parc Naturel de la Sierra de las Nieves a été déclaré Réserve de la Biosphère par l'UNESCO et prix EDEN "Destinations Européennes d'Excellence" dans la catégorie Tourisme et Patrimoine Intangible. Ce parc fait plus de 20 100 hectares et constitue l'un des bastions écologiques les plus riches de l'Andalousie grâce à ses 3000 hectares de "pinsapo", une espèce menacée d'extinction.

    CENTRES DE LOISIRS

    L'Auditorium de la Luna Mora a été construit en 2010 et il a une capacité d'accueil de 1 800 personnes. Dans cet espace ont lieu des concerts et des performances de danse, opéra et théâtre de grande envergure. Le pont fort dans sa programmation se tient durant le Festival de la Luna Mora, mais il y a des activités toute l'année, surtout durant les mois d'été.

    FÊTES POPULAIRES

    Le passé andalou de Guaro est remémoré tous les ans avec le Festival de la Luna Mora, qui se célèbre durant deux week-ends de septembre. Toutes les lumières du village s'éteignent pour laisser briller la lumière de quelques 25 000 bougis. Les locaux se déguisent pour commémorer cette période historique au cours de laquelle sur la Costa del Sol cohabitaient la religion chrétienne, musulmane et sépharade. Au cours de ces journées, on peut profiter dans ses rues de la gastronomie, musique et marchés de l'Andalousie médiévale.

    Un peu avant, au cours du mois d'août, on célèbre la Feria de Guaro. Traditionnellement dédiée au bétail, il s'agit aujourd'hui de joyeuses retrouvailles entre proches et visiteurs.

    En plus de sa Semana Santa, Guaro compte différentes fêtes et célébrations religieuses qui vous surprendront. A Noël, vous découvrirez une Crèche Vivante avec plus de 40 participants. En décembre, Guaro célèbre Las Mayordomas, avec des processions et des feux d'artifice. Et la Procession de San Isidro, saint patron des agriculteurs, réunit en mai toute la commun autour d'une procession qui débute à la fontaine qui porte le nom du saint patron et se termine à son ermitage au rio Grande.

    GASTRONOMIE

    La gastronomie de Guaro se distingue par l'excellent mélange de ses produits chaque saison. Parmi son large éventail de recettes, nous vous recommandons le lapin aux amandes, la caldereta de chivo (fantastique estouffade aux pommes de terre) et le "galipuche", un pot au feu de légumes à l'omelette typique de Guaro. Et pour finir avec une sucrerie : tarte aux amandes, bocaditos et roscos de Noël.

    Le Festival de la Gastronomie est un bon moment pour découvrir la gastronomie locale. Vous pourrez élargir votre liste de recettes à faire à la maison et déguster d'excellents produits de la région de la Sierra de las Nieves.

  • Histoire

    Les restes archéologiques découverts dans le site chalcolithique de la colline d'Ardite témoignent de la présence de l'homme dans la commune de Guaro depuis l'Âge du cuivre. Les Romains laissèrent aussi leurs empreintes dans la colline du Polvillar. Des restes de céramiques, des briques, des tuiles et des pièces de monnaie y ont été mis au jour, ce qui laisse à penser qu'une ville rustique exista à cet endroit entre les IIème et IVème siècles.

    La fondation du village actuel remonte néanmoins à l'époque de la domination arabe. Les Musulmans s'établirent dans un premier temps à Guaro Viejo, avant de s'installer peu de temps après sur le territoire qu'occupe aujourd'hui le village. Conquise par les troupes des Rois Catholiques en 1485, cette commune de la Sierra de las Nieves recevrait le titre de ville indépendante en 1614 par ordre de Philippe IV.

    Ce même roi créerait 34 ans plus tard le Comté de Guaro, qui fut octroyé à Juan Chumacero Sotomayor Carrillo de la Vega, Oidor (magistrat) à la Chancellerie Royale de Grenade et Chevalier de Santiago, en témoignage de reconnaissance pour les services rendus à la Couronne.

  • Parmi les recettes les plus représentatives de sa gastronomie, on retrouve le lapin aux amandes, la caldereta de chevreau et le galipuche, un pot-au-feu de légumes avec de l’omelette typique de Guaro. Pour le dessert, la torta aux amandes, les bocaditos et roscos de Noël sont incontournables.


Plus d’informations

Caractéristiques

  • Habitants (1 001-2 500)
  • Zone à l'intérieur des terres

Carte et indications

Continuez votre expérience sur la Costa del Sol