Ce site web utilise ses propres cookies ainsi que ceux d'organismes tiers afin de regrouper l'information permettant d'optimiser la visite, bien qu'ils ne puissent en aucun cas servir à des fins personnelles.

Plus d’informations

Buscar
Mes preferes 0
Estepona
Partager
Information
Visites recommandées
Comment arriver
Plus d’informations
Histoire
Gastronomie
  • Estepona, située sur une enclave privilégiée, captive ses visiteurs en tout lieu. Son centre historique réaménagé, un des plus beaux de l'Andalousie, offre au touriste la possibilité de profiter d'un véritable jardin urbain, "Le Jardin de la Costa del Sol". Son quadrillage de rues blanches décorées de pots croulant sous les fleurs lui donne son essence de village andalou côtier. Elle conserve ses coutumes et traditions, et les fait cohabiter en parfaite harmonie avec sa facette la plus moderne et touristique.

    Estepona mise sur la culture et expose l'art dans ses rues. Des sculptures en plein air d'artistes prestigieux, des peintures murales artistiques qui décorent les facades des immeubles et donnent vie à leurs rues… Un patrimoine riche et varié surprend le visiteur qui peut se promener dans les quartiers et zones qui accueillent dans leurs bâtiments des ceuvres picturales de grande qualité et très originalles, et ainsi découvrir une nouvelle manière d'apprecier de l'art.

    VOUS NE POUVEZ PAS VOUS PERDRE À ESTEPONA

    MONUMENTS

    Estepona compte de nombreux monuments et musées qui permettent au visiteur de connaître l'histoire de la commune en une promenade de quelques heures. En commençant par l'Église de la Vierge de Los Remedios, construite au 18ème siècle et qui a fait partie d'un couvent jusqu'en 1835: la Torre del Reloj, fondée au 15ème siècle et qui est parfaitement conservée et le Château de San Luis, construit au 16ème siècle sous l'ordre des Rois Catholiques et dont il ne subsiste que les ruines de sa forteresse constituent les premiers arrêts de cette promenade.

    Après la visite dans le centre historique de la ville, le chemin vers la plage conduit jusqu'au Phare de Punta Doncella. En plus de sa valeur de patrimoine, ce phare se maintient en état de fonctionnement et émet chaque jour des signaux lumineux qui aident les embarcations à embouquer le détroit de Gibraltar.

    La nécropole préhistorique de Corominas dispose d’une zone d’interprétation sous le tumulus, recréant l’architecture funéraire mégalithique. Les cinq dolmens d’Estepona, vieux de quelques 5 000 ans y sont recréés avec d’autres vestiges.

    Les amoureux de l'histoire naturelle peuvent profiter à Estepona du Musée Paléontologique et de sa collection de mollusques et invertébré du pliocène, accompagnée de fossiles et répliques de dinosaures.

    D'autre part, le Museo Taurino dédié à Antonio Ordóñez réunit divers objets et effets personnels liés à la tauromachie. Depuis cet édifice, de plus, on accède à l'intérieur de la Plaza de Toros d'Estepona, avec sa forme elliptique et asymétrique si particulière.

    Le réseau d'espaces de musées se poursuit avec le Musée Ethnographique où l'on peut voir le mode de vie de ses habitants au cours des derniers siècles et l'Orchidarium Estepona, un édifice de 1000 mètres carrés qui contient plus de 5000 plantes parmi lesquelles 1300 espèces d'orchidées du monde entier.

    Le réseau de musées se poursuit avec le musée archéologique, situé dans la Casa del Aljibe et composé de 4 salles consacrées à différentes périodes historiques telles que la Préhistoire, l’Empire romain et l’Époque musulmane, et avec le Museo de Arte de la Diputación (MAD) (musée d’art de la députation provinciale) , situé dans l’emblématique Casa de Las Tejerinas, sur la Plaza de las Flores, qui expose des œuvres d’art contemporain, notamment des peintures du XXIe siècle réalisées par des artistes de renommée nationale, et qui accueille également des expositions temporaires.

  • Pour se rendre de Málaga à Estepona en voiture, il vaut mieux emprunter l’ AP-7, avec une heure de trajet (sans embouteillages). Vous pouvez également prendre l’ A-357 jusqu’à la sortie 48, puis continuez par l’E-15/AP-7 à Marbella jusqu’à arriver à destination. Vous tarderez environ une heure et 10 minutes.

  • RESSOURCES NATURELLES

    Estepona possède le meilleur de la montagne et la mer. Sierra Bermeja, un espace naturel formé d'un mont de couleur rouge, est le lieu idéal pour profiter de tous types d'activités en plein air, des plus exigeantes comme ses promenades à la recherche de rapaces ou de spécimens de la chèvre montés, aux plus ludiques comme celles qui peuvent être réalisées dans le Parc de San Isidro ou le Paseo de los Pinsapos. Au sein de cette enclave, on peut contempler les couchers de soleil avec une vue sur l'Afrique en arrière-plan.

    Sierra Bermeja s'est converti au cours des dernières années en épicentre du tourisme actif d'Estepona, avec des activités comme les promenades en VTT, les routes équestres et les randonnées, qui peuvent être pratiquées dans un environnement naturel où les rivières et les ruisseaux offrent un lieu idéal pour se reposer et se baigner.

    Avec 23 km de côte, Estepona offre 17 plages qui possèdent tous les services qui garantissent sécurité et le bon temps tout le long de l'un des littoraux les plus étendus de la province de Malaga. De plus, elle dispose de zones nautiques pour ajouter un peu d'adrénaline avec la pratique de sports tels que la plongée, le kayak ou le paddle.

    La Gran Senda compte comme une étape se terminant dans cette commune (Casares-Estepona) et une autre étape de début (Estepona-Marbella). A ces deux chemins de randonnée se joint une étape de la Senda Littoral (Estepona-Manilva).

    CENTRES DE LOISIRS

    Le Puerto Deportivo d"Estepona avec ses 447 amarrages, est l'endroit préféré de ceux qui sont à la recherche de loisirs et divertissements la nuit, surtout lorsque arrivent les mois d'été. Une promenade à l'intérieur est le début parfait avant de connaître quelques-uns des nombreux bars, restaurants et discothèques qui se trouvent dans ses alentours.

    Selwo Aventura est un autre centre de loisirs d'Estepona pensé pour toute la famille, un zoo qui se converti en une sorte de safari qui s'effectue en 4x4 avec plus de 2000 animaux de 200 espèces différentes. Pour enrichir la visite, le parcours s'effectue à travers quatre localités différentes : Portail de la Nature, Canyon des oiseaux, Route des Vallées et La Localité centrale. Le contact avec les animaux et les vastes zones de jeux fait de Selwo Aventura l'option favorite des plus petits de la famille.

    Les passionnés de golf rencontreront à Estepona un paradis pour la pratique de ce sport: il existe dans cette commune 7 cours de golf, tous excellents.

    Par ailleurs, le Palais des congrès et des expositions dispose d’installations polyvalentes qui peuvent être adaptées à tout type d’activité à réaliser : salons, ateliers, expositions, conventions, spectacles, etc. Il dispose d’un pavillon de 2 000 m2 et d’une salle de conférence de 250 m2. Il accueille des événements importants tout au long de l’année.

    L'École d'Art Equestre "Costa del Sol" est en espace qui suscite beaucoup d'intérêt. Il s'agit de l'un des meilleurs centres hippiques d'Espagne et il offre des belles expositions avec des chevaux.

    Enfin, il faut souligner qu'Estepona est la destination idéale pour le tourisme de bien être, avec une vaste offre de produits et services orientés vers la santé, la beauté et le luxe. Il s’agit de l’un des centres équestres les plus remarquables et les plus renommés d’Espagne, offrant l’une des installations les plus modernes d’Europe.

    FÊTES POPULAIRES

    Une des célébrations les plus importantes de la commune d'Estepona est celle qui a lieu pour célébrer la Vierge du Carmen le 16 juillet. La commune organise une procession maritime qui sent l'encens, les fleurs, le sel et la mer, au cours de laquelle on rend hommage à la Sainte patronne d'Estepona et des pêcheurs. Une multitude de touristes y assistent ainsi que des locaux qui attendent la Vierge au bord de l'eau, où des dizaines de bateaux décorés pour l'occasion la reçoivent pour l'accompagner vers la mer entre vivats et sirène.

    Le 15 mai a lieu la traditionnelle procession en l’honneur du saint patron d’Estepona, San Isidro Labrador, au cours de laquelle une multitude de personnes défilent dans le costume paysan typique, accompagnant le Saint dans son parcours à travers les rues typiques d’Estepona, décorées pour l’occasion.

    Mentionnons également la foire et les fêtes populaires telles que la Saint-Jean en juin et son feu de joie brûlant des « júas », ou celle de la vierge de Los Remedios en août.

    La municipalité d’Estepona accueille également la semaine du film fantastique et du film d’horreur de la Costa del Sol en septembre. Son programme comprend des projections, des conférences, des ateliers et des expositions, entre autres activités.

    GASTRONOMIE

    Estepona offre à ses visiteurs une cuisine avec une claire saveur maritime grâce à sa forte union avec la Méditerranée. Les sardines "en espeto" (embrochées sur une tige et cuites à la chaleur des braises) et une grande variété de poisson qui se sert frit sont les stars de la carte des restaurants et des chiringuitos de la plage.

    La montagne met aussi son grain de sable dans la gastronomie de cette commune. Parmi les plats qui en proviennent on notera la 'sopa campera' élaborée à partir d'huile d'olive, tomates, poivrons, oignons, ail, pain, œufs et sel.

    D'autres plats que l'on peut déguster facilement à Estepona sont le ajoblanco (soupe froide d'ail, pain et amandes), le emblanco (un ragoût cuisiné avec du poisson blanc), le gazpacho (la célèbre soupe froide de tomate), le gazpachuelo (une délicieuse soupe de morue, pomme de terre et une sorte de mayonnaise légère), les sardines "a la teja" (préparées avec des légumes qu'on a fait revenir, tomates et épices), le poisson au sel et la salade de poulpe.

  • Histoire

    Les premiers indices attestant de la présence de l'homme à Estepona datent du Paléolithique. La découverte d'outils en pierre datant d'il y a 60000 ans témoigne du passage de l'homme de Neandertal sur ces terres. Les Phéniciens fondèrent une ville du nom d'Astapa aux IXème et VIIIème siècles av. J. -C. Plusieurs restes mis au jour dans la commune correspondent à cette période, qui donna naissance à la colonie du Torréon.

    Les Romains occupèrent ces terres et installèrent sur la côte plusieurs usines de production de garum ou salaison de poisson, qui était exportée dans tout l'empire. La colonie la plus importante de l'époque s'étendait près de la tour de la rivière Guadalmansa. Cet endroit conserve toujours les restes de thermes qui pourraient appartenir à la ville de Salduba, bien que d'autres historiens situent cette colonie à Marbella.

    Les Musulmans construisirent au Xème siècle le château arabe. Estebbuna surgit à l'abri de la forteresse, qui est à l'origine du nom actuel d'Estepona. Cette ville fut dominée par les Rois taifas d'Algecira, par les almoravides et les almohades, les mérinides et les nasrides. Sous cette domination, la ville fut un important port stratégique dans le contexte du Détroit de Gibraltar. Les exploitations agricoles et minières abondaient sur le territoire.

    Estepona fut conquise par Henri IV. Le château, dont quelques ruines sont toujours visibles, fut construit sous la domination des Rois Catholiques. La ville fut soumise à la juridiction de Marbella jusqu'en 1729. Cette année-là, le roi Philippe V lui accorda l'indépendance par la rédaction de la « carta de villazgo », une lettre qui fait partie des archives municipales.

    Nécropole préhistorique de Corominas

    Le premier cimetière mégalithique de la Costa del Sol vit le jour à l'occasion d'une étude sur l'impact environnemental dans le cadre de la construction d'une autoroute. Les fouilles archéologiques menées à bien dans le site de Corominas permirent de déterrer une nécropole datant d'il y a 5 000 ans environ, avec cinq sépulcres et plusieurs enterrements.

    Étant donné la singularité des trouvailles et leur bon état de conservation, les restes furent transportés dans un bâtiment tout spécialement construit pour les exposer. Le centre d'interprétation de la nécropole préhistorique de Corominas se trouve dans le parc de los Pedregales. Ses installations se trouvent dans un bâtiment souterrain creusé sous un tumulus qui reproduit l'architecture funéraire mégalithique.

  • L’union d’Estepona avec la Méditerranée confère à sa cuisine sa délicieuse saveur iodée. Les fameux espetos ou brochettes de sardines, et la grande variété de poissons frits sont les plats phares des restaurants et des chiringuitos, les bars qui parsèment les plages. La montagne vient aussi apporter ses parfums. La sopa campera, une soupe préparée à partir d’huile d’olive, de poivron, d’oignon, d’ail, de pain, d’œuf et de sel, est l’une des recettes essentielles de la gastronomie de l’arrière-pays. À Estepona, en plus du poisson frit et de la sopa campera, n’oubliez pas de déguster l’ajoblanco, l’emblanco, le gazpacho, le gazpachuelo, les sardines a la teja, le poisson au sel et la salade de poulpe. Vous allez vous régaler !


Plus d’informations

Caractéristiques

  • Zone littorale
  • Plage
  • Habitants (+50 000)

Carte et indications

Continuez votre expérience sur la Costa del Sol